Le contenu

Économie, Emploi, Formation

La plateforme de données partagées pour l'observation et la décision
en Bourgogne-Franche-Comté.

Décidata Décidata

Un outil destiné aux décideurs et techniciens des collectivités, services publics, branches et organisations professionnelles ... ainsi qu’aux entreprises et au grand public.

Thématiques Thématiques

10 thématiques d’observation :

  • - Territoire
  • - Entreprise
  • - Secteur d’activité
  • - Formation
  • - Commerce extérieur
  • - Filière
  • - Sous-traitance
  • - Reprise-transmission
  • - Zone de chalandise
  • - Activité commerciale
Données Données

Près de 50 sources de données issues notamment de 20 fournisseurs d’information partenaires, plus de 600 indicateurs représentés.

Une démarche partenariale innovante

Un dispositif développé et animé par

Dernières publications

Profitez des dernières publications (études, enquêtes, brochures, etc.)
réalisées par nos différents partenaires.

Toutes les publications
- publications
Égalité femmes-hommes en Bourgogne-Franche-Comté : chiffres clés de la région et de ses départements 03/2024 - INSEE - Résumé
Parentalité, cohabitation, études, conditions de vie, emploi, métiers, salaire… L’Insee, en partenariat avec la préfecture de région et le ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, dévoile un panorama des indicateurs sur l’égalité femmes-hommes en Bourgogne-Franche-Comté et dans chacun de ses huit départements.
Des centaines de graphiques et données synthétiques sont présentés pour éclairer les avancées tout comme les inégalités et les différences qui persistent entre les femmes et les hommes.
Regard sur… la BFC 23T4 03/2024 - France Travail - Résumé
Déclinaisons par Département et Bassin d’emploi : http://www.observatoire-poleemploi-bfc.fr/asp/mai_html/htm_vie.asp?htmid=684
Population
Demande d’emploi
Offre d’emploi
Graphe des métiers
Taux de chômage
Emploi intérimaire
Emploi salarié
Déclarations préalables à l’embauche
Besoins en main d’œuvre
Bassins d’emploi
Chiffres clés du marché du travail, de l’emploi et de la démographie – BFC 01/24 02/2024 - France Travail - Résumé
Statistiques BFC et comparaison France
Disponible pour les départements et les bassins d’emploi : https://www.observatoire-poleemploi-bfc.fr/asp/mai_html/htm_vie.asp?htmid=685
Marché du travail : demandeurs d’emploi, motifs d’entrée et de sortie à Pôle Emploi, taux de chômage, bénéficiaires indemnisés, déclarations préalables d’embauche
Emploi : intérim, emploi salarié, offres d’emploi
Démographie : structure de la population total et de la population active
Recensement agricole 2020 en BFC : Portrait des femmes dans l’agriculture 03/2024 - DRAAF - Résumé
D’aides familiales à exploitantes
Un taux de féminisation faible
Plutôt co-exploitantes que cheffes
Des exploitations plus petites, avec un potentiel de production moindre
Moins de femmes dans les principales orientations
Plus de jeunes agricultrices qu’ailleurs
Les femmes s’installent plus tard
Un déficit de formation agricole
Évolution législative
Définitions
Banque de France – Conjoncture France 03/24 03/2024 - Banque de France - Résumé
– Contexte national et international
– Niveau d’activité
– capacités de production
– carnet de commandes
– stocks
– trésorerie
– recrutements
Analyse sectorielle, industrie, services marchands, bâtiment
Marché du travail 2023 France – L’emploi augmente modérément, le chômage se stabilise après sept années de baisse 03/2024 - INSEE - Résumé
En 2023, le taux d’emploi augmente de 0,3 point et atteint son plus haut niveau depuis 1975
L’emploi des jeunes ralentit nettement
La part des indépendants et celle des emplois à durée limitée se replient
Les emplois occupés sont de plus en plus qualifiés
Près d’un cinquième des salariés recourent au télétravail
Après cinq années de repli, la part du temps partiel se stabilise
Le sous-emploi recule de nouveau
Le chômage se stabilise à 7,3 % après sept années de baisse
Le halo autour du chômage augmente de 0,2 point sur l’année
Le taux d’activité est au plus haut depuis 1975
Encadré – Des situations sur le marché du travail très hétérogènes parmi les 50-69 ans
Conjoncture France 03/24 – La reprise se fait attendre 03/2024 - INSEE - Résumé
Vue d’ensemble
Conjoncture française
Éclairage – L’activité aéronautique en France, toujours en deçà de son niveau d’avant-crise, pourrait redécoller en 2024
Activité économique
Éclairage – Le re-décollage de l’aéronautique et la déprime des industries énergo-intensives expliquent la divergence exceptionnelle des situations conjoncturelles au sein de l’industrie
Échanges extérieurs
Emploi
Chômage
Prix à la consommation
Salaires
Revenus des ménages
Consommation et investissement des ménages
Résultats des entreprises
Investissement des entreprises
Conjoncture internationale
Synthèse internationale
Éclairage – Un choc négatif sur la demande intérieure chinoise aurait des effets limités sur le PIB français
Énergie et matières premières
Zone euro
Éclairage – D’ici juin 2024, le reflux de l’inflation dans les principaux pays de la zone euro serait limité par la fin de plusieurs mesures d’aide aux ménages
Éclairage – La construction en France et en Allemagne serait pénalisée par un manque de demande, tandis qu’elle resterait soutenue par les plans de relance en Italie et en Espagne
Royaume-Uni
États-Unis
Chine
Banque de France – Tendances régionales BFC 02/24 03/2024 - Banque de France - Résumé
Résultats de l’enquête mensuelle aux entreprises régionales de l’industrie et des services marchands (par segments d’activité) :
– contexte national
– activité passée et prévisionnelle, effectifs
– Industrie : Agroalimentaire, Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines, Matériels de transport, Autres produits industriels (bois, plasturgie, métallurgie…)
– Services marchands : logistique, hébergement-restauration, intérim, ingénierie
– Bâtiment et Travaux Publics
Quel rebond local après des pertes d’emplois massives ? 03/2024 - France Stratégie - Résumé
Quelles sont les possibilités de rebond après des pertes d’emplois importantes à l’échelle locale ?
Pour répondre à cette question cruciale pour les populations et les élus locaux, nous étudions la dynamique de l’emploi au niveau des zones d’emploi dans l’Hexagone depuis la crise financière de 2008-2009, en fonction de l’ampleur des pertes d’emplois durant celle-ci.
Quelles leçons peut-on tirer de ces résultats en termes de politiques publiques ? La première est qu’aucune zone d’emploi n’est à l’abri d’une rupture de tendance. Des zones dynamiques peuvent subir un choc qui met brutalement fin à leur dynamisme. La seconde leçon est que les interventions publiques en faveur des territoires en crise ne peuvent se cantonner à l’industrie. Les pertes d’emplois peuvent avoir lieu à bas bruit dans le secteur non industriel, dans de petites entités. Par ailleurs, l’amplification d’un choc initial − indépendamment du domaine qu’il touche − passe essentiellement par ce secteur non industriel.
Cartes à maille Zone d’emploi
Transformations de l’agriculture et des consommations alimentaires 02/2024 - INSEE - Résumé
L’Insee et le Service de la Statistique et de la Prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire dressent dans cet inédit « Transformations de l’agriculture et des consommations alimentaires » de la collection Insee Références un panorama des principales transformations de l’agriculture française sur les 50 dernières années : concentration et spécialisation des exploitations agricoles depuis 1970, comparaison des performances économiques de l’agriculture biologique avec celles de l’agriculture conventionnelle, évolution de la consommation alimentaire sur la dernière décennie et enfin, enjeux environnementaux auxquels l’agriculture contribue et doit faire face.
Vue d’ensemble et dossiers
Économie du secteur agricole et agroalimentaire
Transformations du monde agricole
Évolution de la consommation alimentaire
Enjeux environnementaux
glossaire
Dans les pôles des grandes aires d’attraction des villes, sept emménagements sur dix en 2020 sont issus du même pôle – France 03/2024 - INSEE - Résumé
En 2020, un peu moins de déménagements qu’en 2019 ou en 2021
En 2020, comme les années précédentes, 30 % des déménagements se font dans un rayon de deux kilomètres
68 % des ménages qui emménagent dans un pôle d’une grande AAV habitaient déjà ce pôle
Des déménagements intrapôles un peu plus fréquents dans les quartiers modestes ou, à l’opposé, aisés
Sept emménagements intrapôles sur dix se font entre deux quartiers de niveau de vie similaire ou proche
Encadré – Au sein de chaque pôle des grandes AAV, une mesure des déménagements entre quartiers
La formation des salariés de l’IAE en Bourgogne-Franche-Comté – Tableau de bord pluriannuel – réalisation 2023 02/2024 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie un tableau de bord relatif aux stagiaires formés dans le cadre du Pic Insertion par l’activité économique (âge, niveau de formation, catégorie socioprofessionnelle…), sur les caractéristiques des formations suivies en Bourgogne-Franche-Comté et à l’échelle départementale, et sur les caractéristiques des Structures d’insertion par l’activité économique.
Les données sont relatives à l’année 2022 et permettent une observation depuis 2020. Elles sont issues de trois sources : les Opco concernés par le PicIae, la DREETS Bourgogne-Franche-Comté et le Consortium Iae.
Le rythme des créations d’entreprises ralentit en 2022 – France 02/2024 - INSEE - Résumé
En 2023, le niveau des créations d’entreprises en France reste élevé, avec 1 051 500 nouvelles entreprises créées. Après une forte croissance entre 2016 et 2021, le nombre de créations d’entreprises tend à se stabiliser : il diminue de 1 % en 2023 après une hausse de 1 % l’année précédente.
Les créations de sociétés diminuent de 8 % et les créations d’entreprises individuelles classiques de 6 %, tandis que celles sous le régime du micro-entrepreneur poursuivent leur progression (+3 %).
Les créations d’entreprises se replient dans la plupart des secteurs, en particulier dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques (-8 %), la construction (-8 %) et les activités immobilières (-12 %). Elles continuent en revanche d’augmenter dans les activités de services administratifs et de soutien (+17 %).
Au moment de leur création, seules 2 % des entreprises sont employeuses. Cette part s’établit à 5 % en 2023 pour les sociétés, alors qu’elle était de 12 % il y a dix ans.
Conjoncture France 02/24 02/2024 - INSEE - Résumé
Fin 2023, l’activité économique en France a stagné
La zone euro à l’arrêt, croissance vigoureuse outre-Atlantique
Au premier semestre 2024, la vague inflationniste continuerait de refluer
Une situation conjoncturelle hésitante
Début 2024, la consommation constituerait le principal moteur de la demande intérieure
L’investissement productif à l’arrêt, la construction en repli
Croissance modérée.
Jeunes potentiellement « invisibles » et caractéristiques de leur territoire de résidence 01/2024 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie un tableau de bord sur les jeunes inactifs ou au chômage et les caractéristiques de leur territoire de résidence.
Ce tableau de bord dynamique permet d’observer par territoire (départements et EPCI) la volumétrie des jeunes inactifs ou au chômage (dont une partie sont invisibles), à partir des données de l’Insee.
Ce dénombrement des Jic est complété par des données de cadrage territorial permettant de caractériser la situation socio-économique des territoires dans lesquels ces jeunes résident.
Infographies des Secteurs en Bourgogne-Franche-Comté 02/2024 - Emfor BFC - Résumé
Sur la base des travaux préparatoires au Cprdfop (voté le 15 décembre 2023), Emfor a réalisé des infographies sectorielles.
Elles proposent des indicateurs relatifs à l’emploi, aux caractéristiques des actifs en emploi et des informations qualitatives concernant les transformations et perspectives du secteur.
Agriculture, sylviculture et pêche
Métallurgie et fabrication de produits métalliques
Fabrication de machines et d’équipement
Plasturgie – fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi qu’autres produits minéraux non métalliques
Fabrication matériels de transport
Travail du bois, papier et imprimerie
Autres industries manufacturières
IAA – Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac
Microtechniques
Industrie
Construction
Commerce dont réparation automobile
Transport et entreposage
Hôtellerie-restauration et activités touristiques
Services aux entreprises
Santé humaine et action sociale
Transition écologique
Fonction publique
Numérique
1,2 million de logements vacants supplémentaires en France depuis 1990, surtout dans les zones en déprise démographique 01/2024 - INSEE - Résumé
En 2023, 3,1 millions de logements sont vacants en France hors Mayotte, soit 8,2 % du parc de logements.
Depuis 1990, le nombre de logements vacants a augmenté de près de 1,2 million, soit une hausse de 60 %. Cette augmentation intervient essentiellement à partir de 2005 et atteint depuis 2,5 % en moyenne par an. Le nombre de logements vacants augmente ainsi 2,3 fois plus vite que le nombre total de logements entre 2005 et 2023. La vacance est en hausse dans presque tous les départements, à l’exception de ceux de Corse et de l’Hérault. Elle augmente plus rapidement dans les départements où elle était déjà élevée.
La part de logements vacants est plus forte dans les espaces les moins denses en population, en dehors des aires d’attraction des villes, ainsi que dans les aires de moins de 200 000 habitants. À l’inverse, elle reste plus faible dans les aires d’attraction des villes les plus peuplées, dans les territoires en croissance démographique ou dans ceux réputés pour leur attrait touristique. Au sein des aires d’attraction des villes, quelle que soit leur taille, la vacance est en moyenne plus élevée dans la commune-centre que dans les autres communes du pôle ou celles de la périphérie.
Les demandeurs d’emploi sortant d’une formation financée par le Conseil régional BFC en 2022 02/2024 - Emfor BFC - Résumé
Cette étude détaille les principales caractéristiques de près de 17 300 sortants de formation en 2022, leur taux d’emploi 6 mois après leur sortie de formation, ainsi que les facteurs qui influencent le retour à l’emploi. Six mois après la sortie d’une formation qualifiante financée par la Région, 73 % des répondants déclarent avoir accédé à un emploi au cours de cette période. Ce taux d’emploi a diminué d’un point en un an, dans un contexte de taux de chômage relativement faible en région. Parmi les sortants en emploi au moment de l’enquête, 60 % occupent un emploi durable. Plus de 8 répondants sur 10 déclarent que la formation a été déterminante dans leur retour à l’emploi.
Les 270 établissements de la filière nucléaire emploient 23 000 salariés 02/2024 - INSEE - Résumé
Pas de centrale nucléaire mais de nombreux acteurs clés dans la région
La filière nucléaire pèse 2,5 % dans l’emploi régional
La filière nucléaire est principalement présente dans cinq zones d’emploi
Des salaires plus élevés dans la filière nucléaire
Moins de jeunes que dans l’industrie
Déjà de fortes tensions pour recruter dans les principaux métiers
D’ici 2030, des déséquilibres vont apparaître
L’insertion des élèves de lycées professionnels sortis de formation en 2020 et 2021 en région BFC 01/2024 - Emfor BFC - Résumé
Cette infographie sur l’insertion des jeunes élèves sortis de formation en lycée professionnel en 2020 et 2021 présente les principaux taux d’emploi à 6 et 12 mois après leur sortie de formation, selon le diplôme ou les spécialités de formation.
Six mois après leur sortie de formation en BFC, les élèves des lycées professionnels sont 43 % à être en emploi. Ce taux passe à 53 % 12 mois après leur sortie de formation. Plus le niveau du diplôme préparé est élevé, plus le taux d’emploi progresse, dans tous les domaines de spécialités.
Six mois après leur sortie de formation, 35 % des jeunes en emploi sont en CDI. Plus le niveau de diplôme est élevé, plus la part de CDI est importante.
L’insertion des apprentis de la région BFC, 6 et 12 mois après leur sortie de formation 01/2024 - Emfor BFC - Résumé
Cette infographie sur l’insertion des jeunes apprentis sortis de formation en 2020 et 2021 en BFC présente les principaux taux d’emploi à 6 et 12 mois après leur sortie de formation, selon le diplôme préparé ou les groupes de spécialités de formation.
Six mois après leur sortie de formation, 64 % des apprentis sont en emploi. Ce taux passe à 71 % 12 mois après leur sortie de formation. Plus le niveau du diplôme préparé est élevé, plus le taux d’emploi progresse. Le taux d’emploi varie toutefois selon les diplômes d’un même niveau (ex. pour le niveau 4 : Bac pro, Bp, titre homologué…)
Six mois après leur sortie de formation, 58 % des jeunes en emploi sont en Cdi et 27 % en Cdd.
Industries de la mobilité en BFC 01/2024 - AER BFC - Résumé
Présentation des filières de la mobilité en BFC :
– automobile / bus / camion
– ferroviaire
– cycle
– tissu d’entreprises
– cartes par filière
– savoir-faire
– principaux atouts pour accueillir un projet d’implantation
– écosystème : pôles de compétitivité, clusters, innovation, formation
Rapport 2023 de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique – BFC 10/2023 - OPTL - Résumé
Photographie de l’emploi et de la formation au sein des transports routiers et des activités auxiliaires au cours de l’année 2022.
Contexte économique
Emploi et employeurs
Effectifs salariés
Caractéristiques des emplois
Typologie des métiers
Rémunération
Démographie
Formation
Insertion des jeunes diplômés
dynamique de l’emploi
prospective
Conjoncture dans la filière automobile 12/23 12/2023 - DREETS - Résumé
‘Travaux partenariaux : DREETS, INSEE, AER BFC, Banque de France, CCI BFC, France Travail, Région, URSSAF
Périmètre de la filière
Emploi : temps partiel, mouvements, embauches, contrats, offres, métiers
Niveau d’activité
Évolution financière, impayés
Commerce extérieur
Méthodologie
Mémento agricole BFC 2023 01/2024 - DRAAF - Résumé
La population et l’emploi
Le territoire
Les exploitations
Les productions animales
Les productions végétales
La viticulture
L’agriculture biologique
Les signes de qualité
La forêt et le bois
L’industrie agroalimentaire
Les données économiques
L’enseignement agricole
1,2 million de logements vacants supplémentaires en France depuis 1990, surtout dans les zones en déprise démographique 01/2024 - INSEE - Résumé
La vacance des logements augmente nettement à partir de 2005
La vacance des logements augmente davantage dans les départements déjà les plus touchés
Une vacance des logements plus faible dans les grandes aires d’attraction des villes
Une vacance des logements plus élevée dans la commune-centre de l’aire d’attraction d’une ville
Encadré 1 – La lutte contre les logements vacants, un enjeu d’accès à l’habitat et d’aménagement du territoire
Encadré 2 – La mesure de la vacance des logements avec le recensement de la population
Cartes à maille départements
Conjoncture 23T3 BFC / L’emploi marque le pas mais reste à un niveau élevé 01/2024 - DREETS INSEE URSSAF - Résumé
En Bourgogne-Franche-Comté, l’emploi salarié est relativement stable depuis un an. Au troisième trimestre 2023, le secteur public maintient ses effectifs alors que le secteur privé en perd. Malgré des embauches dans les transports et le commerce, les services marchands ne gagnent plus d’emplois. Les secteurs de la construction et de l’immobilier demeurent en difficulté. L’intérim recule.
Conjoncture BFC 23T3 / Au 3e trimestre 2023, l’activité économique régionale stagne 01/2024 - INSEE - Résumé
Au troisième trimestre 2023, l’activité économique en Bourgogne-Franche-Comté comme en France tourne au ralenti.
Ce trimestre est marqué par des tensions sur les cours du pétrole et une inflation toujours élevée.
Dans ce contexte, le taux de chômage repart à la hausse dans la région, mais demeure toujours très bas.
En croissance quasi continue depuis la fin de la crise sanitaire, l’emploi salarié reste stable pour le quatrième trimestre consécutif.
Les taux d’intérêt élevés et les faibles mises en chantier freinent l’emploi dans la construction et l’immobilier qui restent orientés à la baisse.
De par la moindre fréquentation hôtelière, l’emploi dans l’hébergement-restauration augmente faiblement.
Les défaillances d’entreprises rattrapent presque leur niveau d’avant-crise et les créations atteignent à nouveau des niveaux records.
Conjoncture économique en BFC 12/23 01/2024 - DREETS - Résumé
Note de conjoncture trimestrielle.
Entreprises (activité, contexte, commerce extérieur, défaillances)
Emploi (dont intérim, activité partielle, frontaliers, chômage, demande d’emploi)
France, BFC, départements
Populations légales : 2 800 194 habitants au 1er janvier 2021 12/2023 - INSEE - Résumé
Au 1er janvier 2021, la Bourgogne-Franche-Comté compte 2 800 194 habitants.
En six ans, sa population a légèrement baissé alors qu’elle a augmenté en France métropolitaine. Dans la région, les départements du Doubs et de la Côte-d’Or gardent encore une dynamique démographique positive.
Départements
Principales communes
Principales intercommunalités
Entre 2015 et 2021, la croissance démographique est deux fois plus élevée dans l’espace urbain que dans le rural 12/2023 - INSEE - Résumé
Un ralentissement démographique lié à une baisse du solde naturel
Le rythme de la croissance démographique diminue entre 2015 et 2021 dans presque toutes les régions
Une plus forte croissance démographique dans l’Ouest, le Sud, la périphérie parisienne et la vallée du Rhône
La croissance démographique est plus élevée dans l’espace urbain
Encadré 1 – Le choix des périodes d’évolution de la population
Encadré 2 – La grille de densité
D’ici 2070, un tiers des régions perdraient des habitants 01/2024 - INSEE - Résumé
Dans toutes les régions métropolitaines, la population augmenterait moins vite ou continuerait de baisser
14 départements perdent des habitants depuis près de 10 ans
La fécondité détermine en grande partie le ralentissement démographique
Le solde migratoire explique une grande partie des disparités régionales
Un vieillissement rapide de la population sur tous les territoires
La population des chefs-lieux régionaux continuerait d’augmenter davantage que dans les autres départements métropolitains, à l’exception de Paris
Encadré – Le modèle Omphale et les scénarios démographiques
Atlas de la formation initiale en Bourgogne-Franche-Comté 2023 : effectifs aux rentrées 2020, 2021 et 2022 12/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor a réalisé des atlas numériques donnant accès aux effectifs inscrits aux rentrées 2020/21, 2021/22, et 2022/23, ventilés par diplôme et niveau de formation, pour chaque zone d’emploi et chaque établissement localisé dans la zone.
Ces atlas sont déclinés pour les établissements de formation par apprentissage, les lycées publics de l’Éducation nationale, les établissements privés sous contrat avec l’Éducation nationale et les établissements de formation agricole. Un système de filtres dans les atlas permet d’affiner ses choix.
Les atlas sont mis à jour chaque année dès la disponibilité et le traitement des données des constats de rentrée.
En 2021, 2,2 millions de personnes travaillent dans une entreprise sous contrôle étranger 11/2023 - INSEE - Résumé
_13 % des emplois français du secteur marchand sont sous contrôle étranger
_Un emploi sous contrôle étranger sur trois est dans l’industrie
_Des coûts salariaux moyens par tête plus élevés dans les entreprises sous contrôle étranger que dans les multinationales françaises
_Les entreprises sous contrôle étranger génèrent 16 % de la valeur ajoutée produite en France
_Les entreprises sous contrôle allemand réalisent un quart des investissements étrangers en France
Objectif ZAN : quelles stratégies régionales ? 11/2023 - France Stratégie - Résumé
Afin d’endiguer l’artificialisation des sols, la loi Climat et Résilience fixe une cible, le « zéro artificialisation nette » (ZAN) en 2050, et un objectif intermédiaire : dans chaque région métropolitaine (hors Île-de-France et Corse), la consommation d’espaces naturels, agricoles et forestiers devra être réduite de moitié entre 2021 et 2031 par rapport à la décennie précédente. Il revient aujourd’hui à ces régions d’indiquer dans leur schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) la façon dont cet objectif de sobriété se répartira entre les différents territoires infrarégionaux.
L’artificialisation des sols : un phénomène dfficile à maîtriser 11/2023 - France Stratégie - Résumé
Cartes France à maille EPCI.
Chaque année, en France métropolitaine, plus de 20 000 hectares sont artificialisés soit l’équivalent de la ville de Marseille. Cette artificialisation porte atteinte aux fonctions écologiques des sols, à la biodiversité et compromet notre souveraineté alimentaire. Pour endiguer le phénomène, la loi Climat et Résilience fixe l’objectif d’atteindre « zéro artificialisation nette » (ZAN) en 2050. Mais freiner l’artificialisation n’est pas chose aisée tant ses déterminants sont difficiles à cerner. Où artificialise-t-on ? Et pourquoi ?
Les dynamiques d’artificialisation sont très inégalement réparties sur le territoire national. Certains territoires, situés notamment autour des métropoles et sur le littoral atlantique, consomment beaucoup plus d’espaces que la plupart des zones rurales qui font l’objet d’une demande moins importante en matière de logements ou d’activités. Pour autant, l’artificialisation n’est pas que le fait de territoires économiquement et démographiquement dynamiques : en dix ans, 10 % de l’artificialisation pour l’habitat a été réalisée dans des communes qui perdaient des ménages. D’autres facteurs interviennent, comme le relief, la spécialisation économique, les formes urbaines historiques ou encore les choix politiques passés en matière de développement. Cette hétérogénéité, d’une part, peut justifier une différenciation infrarégionale dans l’allocation des enveloppes d’artificialisation. D’autre part, elle montre qu’il existe une marge d’amélioration dans toutes les catégories de communes, qui pourrait contribuer à une part substantielle de l’effort global nécessaire. À titre d’illustration, si les communes moins sobres avaient artificialisé avec une efficacité médiane (ou n’avaient pas artificialisé pour celles ayant perdu des ménages ou de l’emploi), l’artificialisation aurait été réduite de 26 % sur la décennie passée.
Nos objectifs nous imposent toutefois d’aller au-delà, ce qui nécessitera une rupture dans la façon d’urbaniser : non seulement par la densification des opérations d’aménagement (habitat et zones d’activité économique), mais également par un renouvèlement accru du foncier, en privilégiant l’aménagement des espaces déjà artificialisés (friches industrielles, logements sous-utilisés, zones d’activités en déclin).
Valeur vénale des terres 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. Le marché foncier en 2022 connaît des évolutions différenciées 10/2023 - DRAAF - Résumé
Après une année 2021 euphorique sur l’ensemble des marchés de l’espace rural, l’année 2022 est plus nuancée. Ainsi, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de transactions sur le marché des terres de l’espace rural et périurbain est stable, avec une légère progression des surfaces au regard de 2021. Les marchés agricoles et forestiers demeurent en hausse, en termes de notifications et de surfaces. Par contre, les marchés de l’espace destiné à l’artificialisation, et de l’espace résidentiel et de loisirs, sont en replis. Les prix des terres et prés agricoles de BFC progressent cette année, mais demeurent, et de loin, les moins chers de France. Le prix des vignes poursuit sa forte progression sous l’influence des appellations prestigieuses de Côte-d’Or.
Panorama de l’économie sociale et solidaire en BFC – 2023 11/2023 - CRESS - Résumé
Données de cadrage des entreprises et des emplois de l’ESS en région et dans les territoires (départements, agglomérations, zones d’emploi) :
– Chiffres clés
– Modes d’entreprendre
– Familles de l’ESS
– Taille des établissements
– Secteurs d’activité
– Conditions d’emploi
– Mixité femmes / hommes
– Conjoncture de l’ESS en BFC
Deux approches du suivi conjoncturel du chômage en BFC 11/2023 - INSEE - Résumé
Point de méthode.
Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) et le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A inscrits à Pôle emploi sont deux concepts de référence pour mesurer le chômage. Ces deux visions distinctes sont en apparence proches mais leurs évolutions diffèrent selon les périodes. En Bourgogne-Franche-Comté, entre 2000 et 2022, le chômage au sens du BIT recule légèrement tandis que le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A progresse. Les réformes mises en place par les gouvernements successifs ont une incidence marquée sur les inscriptions à Pôle emploi, notamment celles en faveur des seniors.
Une sobriété foncière pour l’habitat insuffisante au regard de la démographie 11/2023 - INSEE - Résumé
Entre 2009 et 2019, la Bourgogne-Franche-Comté fait partie des trois régions dont la consommation d’espace liée à l’habitat est supérieure à l’évolution du nombre de ménages. L’essentiel de cette consommation s’explique par l’augmentation du nombre de logements, qui fait principalement écho au desserrement des ménages. L’évolution de la vacance induite par un parc de logements vieillissant est un autre facteur explicatif. Seules 6 intercommunalités sur 113 ont une consommation d’espace proportionnelle à leur démographie. En outre, près du quart des intercommunalités consomme de l’espace pour de l’habitat en perdant des ménages. Cette situation pourrait concerner plus de territoires à l’avenir.
Déplacements domicile‑travail : des émissions de gaz à effet de serre très variables selon les territoires 12/2023 - INSEE - Résumé
Comparaisons départementales
_Les déplacements domicile-travail représentent 13 % des émissions de gaz à effet de serre des transports
_Des émissions plus élevées dans le pourtour de la région parisienne
_Au sein de l’aire d’attraction d’une ville, les trajets domicile‑travail émettent en moyenne trois fois moins de GES
_Des émissions deux fois plus élevées en couronne qu’en pôle
_Des émissions inférieures de 40 % quand le tramway ou le métro sont accessibles à pied
_Encadré 1 – Calculer les émissions de GES des déplacements domicile‑travail
_Encadré 2 – Les émissions de GES des déplacements en voiture des particuliers tous motifs de déplacement confondus
Les Entreprises en France – Edition 2023 12/2023 - INSEE - Résumé
Cartes d’intérêt régional : départements, zones d’emploi
Vue structurelle complète du système productif français.
L’année 2021 est analysée dans une vue d’ensemble qui rend compte de la diversité des situations des entreprises, en se fondant sur la définition de l’entreprise au sens économique.
Cette synthèse revient aussi sur la reprise d’activité à la suite de la crise sanitaire et sur l‘évolution de l’appareil productif sur moyenne période depuis 2014.
L’ouvrage comprend deux dossiers :
– impact de la hausse des prix de l’énergie en 2022 sur l’activité des entreprises et leur consommation d’énergie
– effet du diplôme sur la productivité des entreprises.
Fiches thématiques
1. Structure du système productif
1.1 Les différents niveaux et champs d’observation de l’appareil productif en France
1.2 Catégories d’entreprises
1.3 Microentreprises (MIC)
1.4 Petites et moyennes entreprises (PME, hors microentreprises)
1.5 Entreprises de taille intermédiaire (ETI)
1.6 Créations d’entreprises (y compris micro entrepreneurs)
1.7 Créateurs d’entreprises (y compris micro entrepreneurs)
2. Activité, emploi et coûts salariaux
2.1 Valeur ajoutée des entreprises
2.2 Taux de marge
2.3 Emploi
2.4 Coût du travail et salaires
2.5 Emploi salarié selon les catégories d’entreprises par zone d’emploi
2.6 Créations et suppressions d’emplois par catégorie d’entreprise et zone d’emploi
2.7 Firmes multinationales et territoires
3. Mondialisation, compétitivité et innovation
3.1 Échanges extérieurs et entreprises exportatrices
3.2 Mondialisation et firmes multinationales
3.3 Investissement
3.4 TIC et commerce électronique
3.5 Recherche et développement expérimental
3.6 Innovation
3.7 Impôt sur les sociétés
3.8 Vision globale sur la fiscalité directe portant sur les entreprises
3.9 Financement des PME
4. Énergie et développement durable
4.1 Consommation d’énergie dans l’industrie
4.2 Investissements de l’industrie pour protéger l’environnement
Fiches sectorielles
5. Secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers
5.1 Secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers
6. Industrie
6.1 Vision du secteur de l’industrie avec la définition économique des entreprises
6.2 Chiffres clés de l’industrie
7. Construction
7.1 Vision du secteur de la construction avec la définition économique des entreprises
7.2 Chiffres clés de la construction
8. Commerce
8.1 Vision du secteur du commerce avec la définition économique des entreprises
8.2 Chiffres clés du commerce
9. Transports et entreposage
9.1 Vision du secteur des transports et de l’entreposage avec la définition économique des entreprises
9.2 Chiffres clés des transports et de l’entreposage
10. Services marchands
10.1 Vision du secteur des services marchands avec la définition économique des entreprises
10.2 Chiffres clés des services marchands
Comparaison européenne
11.1 Valeur ajoutée des entreprises en Europe
11.2 Partage de la valeur ajoutée en Europe
11.3 Investissement des sociétés non financières en Europe
11.4 TIC dans les entreprises en Europe
France, portrait social 2023 11/2023 - INSEE - Résumé
Éclairages : un panorama des inégalités sociales (bien-être, santé, formation…)
Dossiers : revenus, fiscalité
Population
Scolarité, éducation et inégalités de destin
Marché du travail
Niveaux de vie et redistribution
Santé, dépendance
Qualité de vie
Contexte macroéconomique et dépenses sociales
Comparaisons européennes
Habiter, travailler et agir ensemble au temps des transitions 10/2023 - UNADEL - Résumé
Le modèle d’attractivité résidentielle qui a longtemps prévalu atteint aujourd’hui ses limites face aux multiples transitions en cours (écologiques, énergétiques, tourisme durable, coopération interterritoriale). C’est l’un des constats des écoutes territoriales 2023 organisées par l’Unadel et dont la synthèse a été présentée le 10 novembre lors de la Journée des territoires.
Des territoires face à l’urgence de transformer les modes d’habiter, de travailler et d’agir ensemble au temps des transitions.
Exemple : CC Puisaye-Forterre
Produire en France plutôt qu’à l’étranger, quelles conséquences ? 10/2023 - INSEE - Résumé
_L’implantation d’activités nouvelles dans le contexte des chaînes de valeur mondiales
_Depuis 1965, le made in France a diminué tendanciellement de 11 points
_Le made in a baissé de manière similaire dans les pays européens comparables à la France
_Le made in Chine remplace le made in Europe dans la consommation française
_Près de 30 % des exportations françaises sont composées de produits importés
_L’industrie, plus intégrée aux chaînes de valeur mondiales, est plus exposée à des ruptures de celles-ci
_Un potentiel de réduction du déficit commercial et d’entraînement plus grand dans l’industrie
_Plus d’activité et d’emploi induits par une localisation d’activité dans l’industrie manufacturière
_Localiser l’activité en France fait baisser les émissions mondiales de CO₂
Le personnel soignant dans l’Arc jurassien franco-suisse 10/2023 - OSTAJ - Résumé
En 2020, l’Arc jurassien franco-suisse compte plus de 58 000 soignants, représentant ainsi plus de 4 % des actifs du territoire. Les infirmiers constituent la majorité des soignants (60 %) avec une proportion plus élevée côté suisse. Près des trois quarts des soignants résident dans l’Arc jurassien suisse, avec le canton de Berne en tête (44 %). La densité de soignants résidants est plus élevée côté suisse (20 pour 1000 habitants) par rapport au côté français (16 pour 1000 habitants). Ces deux densités demeurent supérieures aux moyennes nationales. La croissance du nombre de soignants a été de 3 % par an au cours de la dernière décennie, dépassant la croissance démographique.
Les soignants de l’Arc jurassien sont majoritairement des femmes (90 %) et ont en moyenne 40 ans côté français et 42 ans côté suisse. Les soignants travaillent généralement près de leur lieu de résidence, avec une mobilité plus marquée côté français en raison du travail frontalier. Les soignants suisses sont moins enclins à travailler en dehors de leur canton de résidence.
Environ 16 % des soignants résidant dans l’Arc jurassien français travaillent en Suisse, principalement dans les cantons de Vaud, de Neuchâtel et du Jura. Les travailleurs frontaliers sont généralement plus jeunes que la moyenne des actifs et leur nombre a presque doublé au cours de la dernière décennie.
En 2020, les hôpitaux et les cliniques demeurent les principaux employeurs de personnel soignant, représentant respectivement 76 % en France et 46 % en Suisse.
Les travailleurs frontaliers jouent un rôle important dans le système de santé de l’Arc jurassien suisse puisqu’ils représentent 11 % des effectifs en 2020. Le secteur hospitalier accueille la majorité des frontaliers et leur nombre affiche une croissance rapide au cours de la dernière décennie.
BFC, Terre de réussite 11/2023 - AER BFC - Résumé
Présentation des atouts économiques de la BFC – version 2022
– géographie
– environnement favorable
– filières industrielles : poids, entreprises, partenaires, écosystème
– autres secteurs d’activité : poids, partenaires
– recherche, innovation : écosystème, acteurs
– pôles de compétitivité
– enseignement supérieur
– patrimoine
– politiques d’accompagnement des entreprises
L’essentiel sur… la Bourgogne‑Franche‑Comté 10/2023 - INSEE - Résumé
L’essentiel sur … la Bourgogne‑Franche‑Comté dresse un portrait de la région via des indicateurs et des figures sur l’économie, le marché du travail (emploi et chômage), la démographie et les conditions de vie de la population (éducation, niveau de vie et pauvreté). Ces informations sont complétées par un jeu de questions-réponses pour éclairer plus spécifiquement certains sujets et donner accès à des analyses plus approfondies.
– répartition de la population en région
– évolution de la population
– spécificités économiques
– habitants et conditions de vie
– disparités économiques et sociales
– liens avec la Suisse.
Panorama de la pauvreté en Bourgogne-Franche-Comté : moins présente, mais plutôt concentrée dans l’urbain 10/2023 - INSEE - Résumé
Introduction : quelles approches de la pauvreté au niveau régional ?
La pauvreté monétaire en Bourgogne-Franche-Comté
La pauvreté monétaire des ménages en six profils socio-démographiques
Des fragilités qui renforcent l’exposition à la pauvreté dans les territoires
Annexes : la pauvreté monétaire
– au sein des départements
– au sein des principaux EPCI
– au sein des quartiers de la politique de la ville
Sources, définitions, méthodologie et pour en savoir plus
Pauvreté et territoires : davantage de jeunes et de locataires du parc social dans les grandes villes, plus de retraités parmi les pauvres dans le rural 10/2023 - INSEE - Résumé
six profils de ménages pauvres.
Les ménages pauvres insérés dans l’emploi ou à la retraite ont des revenus plus élevés.
Les ménages pauvres résident en grande majorité dans l’urbain, en particulier les jeunes et les locataires du parc social.
Les ménages pauvres insérés dans l’emploi sont surreprésentés dans le quart Nord-Ouest et dans les anciennes régions Rhône-Alpes et Franche-Comté.
Les ménages pauvres retraités ou non insérés dans l’emploi et propriétaires de leur logement résident plus fréquemment dans le rural.
Méthodes, définitions
Cartes : France par EPCI
Projections macroéconomiques – France – 09/23 09/2023 - Banque de France - Résumé
Au-delà des soubresauts des prix de l’énergie, la tendance de fond serait à la baisse de l’inflation, avec un retour progressif vers 2 % d’ici 2025.
La croissance serait plus résiliente qu’attendu en 2023, suivie par une reprise un peu plus progressive, si bien que l’évolution cumulée du PIB d’ici 2025 serait très proche de celle de notre projection de juin.
L’emploi s’ajusterait un peu, après une évolution particulièrement dynamique ces dernières années.
Après avoir stagné en 2023, la consommation des ménages redémarrerait à partir de 2024.
Le taux de marge des entreprises retrouverait en 2025 un niveau proche des années pré-Covid et leur investissement serait résilient sur la période.
Le taux d’endettement public français ne ferait que se stabiliser, à un niveau durablement plus élevé que la moyenne de la zone euro.
Le scénario central sur l’environnement international n’inclut pas de nouveau choc majeur, mais serait moins favorable aux exportations à l’horizon 2025.
Les aléas sur l’activité et l’inflation par rapport à notre projection centrale sont dans l’ensemble équilibrés.
Diagnostic Jeunes 2023 09/2023 - DREETS - Résumé
Publication disponible pour les 8 départements et pour les 26 missions locales : https://bourgogne-franche-comte.dreets.gouv.fr/Diagnostics-Jeunes-2023
16-25 ans
Diplômes
Demandeurs d’emploi
Emploi, conditions
Recrutements
Équivalents par Département, Mission locale : https://bourgogne-franche-comte.dreets.gouv.fr/Diagnostics-Jeunes-2022
ZAN (Zéro artificialisation nette) – Une loi pour préciser sa mise en œuvre 09/2023 - ADU - Résumé
ATTENTION : informations non figées
‘Le principe du Zéro Artificialisation Nette fixé par la loi Climat et Résilience de 2021 aura fortement animé les débats parlementaires en ce début d’année, jusqu’à l’adoption de la loi n°2023-630 visant à faciliter la mise en œuvre des objectifs de lutte contre l’artificialisation des sols et à renforcer l’accompagnement des élus locaux.
Si des points essentiels de débat touchant à la fiscalité et au financement du ZAN restent encore à préciser, cette loi assouplit les délais d’intégration du ZAN dans les documents de planification, met en place une gouvernance spécifique au ZAN, et donne aux élus des outils pour gérer dès aujourd’hui la sobriété foncière. Surtout, la loi vient inscrire un principe de « garantie universelle » de 1 hectare de consommation d’espace pour chaque commune dotée d’un document d’urbanisme ; une disposition qui a cristallisé les débats et est encore aujourd’hui le sujet de nombreuses discussions et interrogations.
Ces nouvelles dispositions ayant des conséquences parfois importantes pour les documents de planification des territoires d’intervention de l’agence, l’ADU diffuse cette publication, à l’attention de ses partenaires, destinée à décrypter les apports de cette loi, à l’aune des connaissances actuelles qui resteront à préciser par des décrets d’application à venir.
Un tiers des demandeurs d’emploi seniors très éloignés du marché du travail (BFC) 05/2023 - France Travail INSEE - Résumé
En Bourgogne-Franche-Comté, fin 2022, le nombre de personnes d’au moins 50 ans inscrites à Pôle emploi a fortement augmenté en dix ans. Elles représentent désormais près de 30 % des demandeurs d’emploi.
Les situations sur le marché du travail sont très hétérogènes au regard de leurs caractéristiques personnelles et de l’emploi recherché. Un tiers sont particulièrement éloignés de l’emploi. Peu ou pas diplômés, la plupart ne travaillent pas, même quelques heures dans le mois.
En revanche, d’autres ont des opportunités d’emplois leur permettant de conserver un lien avec le monde de l’entreprise. Ils sont recrutés sur des contrats courts qui se succèdent dans l’attente d’un retour à un emploi pérenne.
Bilan économique BFC 2022 – En dépit d’une année 2022 pleine d’incertitudes, l’emploi régional résiste 06/2023 - INSEE - Résumé
Infographie
Avant-propos
Synthèse régionale : En dépit d’une année 2022 pleine d’incertitudes, l’emploi régional résiste
Le marché de l’emploi demeure bien orienté en 2022
Une reprise moins marquée que dans les autres régions
Contexte national – Confrontée à la persistance des restrictions sanitaires en Chine et à la guerre en Ukraine, l’économie mondiale a nettement ralenti en 2022
L’inflation, en forte augmentation, a rogné le pouvoir d’achat des ménages
La demande intérieure a fortement ralenti, dans un contexte d’atonie du pouvoir d’achat et de resserrement des politiques monétaires
Emploi salarié – La bonne santé de l’emploi se confirme en 2022
Chômage et politiques de l’emploi – Le chômage est au plus bas depuis près de 15 ans
Démographie d’entreprises – Encore plus de 30 000 créations d’entreprises en 2022
Agriculture – Des prix agricoles toujours en hausse, souvent en raison de la faiblesse de l’offre
Construction – La construction reste dynamique
Transports – Les immatriculations de véhicules reculent dans un contexte de hausse des prix
Tourisme – En 2022, la fréquentation touristique poursuit son redressement
Frontaliers – 44 000 : le nombre de frontaliers atteint un nouveau record
La filière Bovins viande en BFC 07/2023 - DRAAF - Résumé
Comparaisons inter-régionales
Cartes détaillées BFC
Données par département
Tendances
Exploitations et élevage de bovins allaitants
Abattage et mise en marché
Conjoncture et situation économique des élevages bovins allaitants
Signes de qualité
La filière Céréales en BFC 06/2023 - DRAAF - Résumé
Comparaisons inter-régionales
Cartes détaillées BFC
Données par département
Tendances
Exploitations et production
Collecte
Les marchés : exportation et transformation
Agriculture bio
Atlas agricole BFC 2023 – 10_L’enseignement agricole 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Échelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Établissements et effectifs
Productions agricoles
Commercialisation, services à ‘agriculture, services aux personnes
Transformation agroalimentaire
Agroéquipements
Aménagement de l’espace
Atlas agricole BFC 2023 – 9_Industries agroalimentaires 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Echelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Implantation
Industries des viandes
Abattoirs
Industries des produits laitiers
Industries des boissons
Fabrication d’autres produits alimentaires
Reste des IAA
Atlas agricole BFC 2023 – 8_Forêt 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Echelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Taux de boisement par sylvoécorégion
La récolte de bois, le sciage
Les scolytes
Chaufferies bois, bois-énergie
Atlas agricole BFC 2023 – 5_Productions animales 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Echelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Unités gros bétails UGB
Bovins, élevage allaitant
Bovins, élevage laitier
Porcins Ovins Caprins
Aviculture
Apiculture
Atlas agricole BFC 2023 – 4_Productions végétales 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Echelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Céréales
Oléagineux et protéagineux
Prairies temporaires
Surfaces toujours en herbe STH
Autres fourrages
Horticulture
Viticulture
Productions de légumes
Atlas agricole BFC 2023 – 3_Exploitations et main-d’œuvre agricole 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Échelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Occupation du territoire
Les exploitations agricoles
Les orientations technico-économiques OTEX
La SAU des exploitations agricoles
La valeur vénale des terres
Les actifs agricoles
Les jeunes exploitants
Les exploitants séniors
Atlas agricole BFC 2023 – 2_Données sociales 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Échelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Population
Évolution de la population
Typologie des communes
Part de l’emploi agricole
Atlas agricole BFC 2023 – 1_Le territoire 06/2023 - DRAAF - Résumé
Dossier multithématique : Atlas et indicateurs de la filière agriculture, agro-alimentaire et foret-bois
Issu du RA 2020
Échelle : Départements, EPCI, zonages agricoles
Géologie
Relief et hydrographie
Climat
Départements, EPCI, zonages agricoles
Régions agricoles
Régions fourragères
Les Parcs
Zones défavorisées
Projets Alimentaires Territoriaux
L’industrie agroalimentaire en BFC – Conjoncture 22S2 06/2023 - DRAAF DREETS - Résumé
La Dreets et la Draaf ont associé leurs expertises pour montrer comment la contribution des industries agroalimentaires à l’économie régionale a évolué au cours des dernières années, du point de vue des résultats économiques des entreprises et de l’emploi. Cette étude comprend les derniers résultats régionaux, départementaux et sectoriels.
L’emploi dans l’industrie agroalimentaire
Le recours à l’activité partielle
Les mouvements de main d’œuvre
Focus sur les mouvements de main d’œuvre en 2022
Le commerce extérieur
Sources, méthodologie, définitions
TendanceESS – note de conjoncture 06/23 06/2023 - CRESS URSSAF - Résumé
L’essentiel
Contexte national
Évolution annuelle régionale
Évolution régionale par secteur d’activités en 2022
Un faible dynamisme qui accélère les tensions sur le marché de l’emploi
Évolution dans l’ESS par département en 2021
Évolution des postes de l’ESS par département et par secteur d’activités en 2021
Quelques définitions
Les espaces dédiés à l’activité économique regroupent la moitié de l’emploi salarié privé 07/2023 - INSEE - Résumé
L’espace dédié à l’activité économique est regroupé dans 13 700 zones qui accueillent la moitié de l’emploi salarié privé. Les établissements concernés ont en moyenne un nombre de salariés 2,8 fois plus élevé qu’ailleurs et ces emplois sont surreprésentés dans les couronnes des grandes agglomérations. Plus du quart des emplois salariés dans ces établissements relèvent de l’industrie.
Un quart de l’emploi salarié privé du pays est concentré dans seulement 350 zones. Les zones où sont employés le plus de salariés du privé se situent davantage dans les pôles urbains ; l’économie tertiaire, notamment les services aux entreprises, y est particulièrement présente. Plus de la moitié des établissements des zones dédiées à l’activité, actifs en 2019, s’y sont implantés depuis moins de 10 ans.
Un emploi salarié du privé sur deux et un établissement sur quatre situés en zone dédiée à l’activité économique
Les couronnes des grandes agglomérations comportent une forte proportion d’emplois en zone d’activité
L’industrie, très présente dans les zones dédiées à l’activité
La moitié des zones dédiées à l’activité comportent 100 salariés ou moins, une sur dix plus de 1 000
Un établissement sur quatre provient d’un transfert depuis un autre lieu depuis 2009
Encadré – La définition statistique des zones dédiées à l’activité économique
Emploi, chômage, revenus du travail – 2023 06/2023 - DARES INSEE - Résumé
Vue d’ensemble
Le marché du travail en 2022 : nouvelle forte hausse de l’emploi
Éclairages
Projections de population active : le nombre d’actifs diminuerait à partir de 2040
PCS 2020, PCS Ménage, classes d’emploi : une lecture enrichie de la société
Organisation et durée du travail pendant la crise sanitaire : de fortes différences sectorielles
Dossiers
Chômeurs au sens du BIT et demandeurs d’emploi de catégorie A : une réduction de l’écart depuis début 2021
Une actualisation des projections de population active tenant compte de la réforme des retraites de 2023
Les femmes restent très minoritaires dans les métiers de la transformation numérique et du développement durable
Fiches
1. Emploi : Évolution de l’emploi ; Caractéristiques des personnes en emploi ; Professions et secteurs d’activité ; Statuts d’emploi ; Emplois aidés ; Mouvements de main‑d’œuvre ; Emploi dans les régions
2. Chômage : Évolution du chômage ; Inégalités face au chômage ; Demandeurs d’emploi ; Indemnisation du chômage ; Chômage dans les régions
3. Activité, inactivité : Évolution de la population active ; Transitions sur le marché du travail ; Halo autour du chômage et sous‑emploi ; Situations contraintes sur le marché du travail
4. Temps et conditions de travail : Durée et organisation du temps de travail ; Temps partiel ; Pluriactivité ; Conditions de travail ; Travail, santé et handicap ; Négociations et grèves dans les entreprises
5. Revenus et coûts du travail : Évolutions conjoncturelles du coût du travail et des salaires ; Salaire minimum de croissance ; Salaires dans le secteur privé : caractéristiques des individus, des employeurs ; Salaires dans la fonction publique : caractéristiques des individus, des employeurs ; Revenu salarial ; Inégalités salariales ; Revenus d’activité des non‑salariés ; Disparités territoriales de salaires et de revenus d’activité
6. Données internationales : Emploi et chômage en Europe ; Groupes socioéconomiques en Europe ; Salaires et coût du travail en Europe
Etat des lieux socio-économique des zones d’emploi de BFC – document préparatoire au CPRDFOP – synthèse 05/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie un état des lieux de la formation initiale et continue en Bourgogne-Franche-Comté, réalisé dans le cadre des travaux préparatoires à l’élaboration du CPRDFOP 2023-2028.
Cet état des lieux synthétique s’intègre aux travaux préparatoires à l’élaboration du Cprdfop 2023-2028. Les analyses qui suivent visent à identifier les principales forces et fragilités de la région dans son ensemble et de chacune des 21 zones d’emploi qui la composent. Elles sont essentiellement basées sur l’analyse de données portant sur la démographie, le niveau de diplôme de la population, l’emploi, le marché du travail ou encore les conditions de vie.
L’économie française de 2020 à 2022 : bilan macroéconomique de trois années tourmentées 06/2023 - INSEE - Résumé
L’économie française a subi plusieurs « chocs », en partie liés entre eux, de 2020 à 2022. Quelles en ont été les conséquences sur les revenus et la situation financière des différents agents économiques que sont les ménages, les sociétés et les administrations ? Après correction de l’évolution des prix et de la croissance de la population, le revenu national a reculé entre 2019 et 2022.
Pour autant, les ménages, pris dans leur ensemble, ont été relativement préservés avec un pouvoir d’achat de leur revenu qui a très légèrement augmenté sur la période. La dépense a augmenté davantage que le revenu, stimulée par une consommation dynamique et un investissement qui est resté soutenu tant que les taux d’intérêt étaient bas. En conséquence la capacité de financement de la nation s’est fortement dégradée. Cela se traduit par un retour des « déficits jumeaux », le déficit public et le déficit du commerce extérieur.
Le trajet médian domicile‑travail augmente de moitié en vingt ans pour les habitants du rural 05/2023 - INSEE - Résumé
En 2019, un tiers des personnes en emploi vivent dans une commune rurale. Parmi elles, plus de la moitié travaillent dans une zone urbaine. Souvent éloignées des réseaux de transport et des pôles d’emploi, elles réalisent le plus souvent les trajets en voiture. Ainsi, un actif sur deux résidant dans le rural parcourt plus de 13 kilomètres pour se rendre au travail ; au total, ces habitants effectuent chaque jour près de 320 millions de kilomètres aller-et-retour contre 200 millions en 1999.
En vingt ans, la population active en emploi croît deux fois plus vite dans le rural que dans l’urbain. La distance médiane entre domicile et travail s’accroît de plus de 4 kilomètres pour les actifs ruraux. Elle augmente notamment pour les cadres, qui effectuaient déjà les plus longs déplacements. Les trajets s’allongent aussi davantage pour les habitants des bourgs ruraux éloignés des centres urbains, et pour ceux résidant dans les territoires ruraux du Sud-Ouest.
Couvrant la période de 1999 à 2019, cette étude ne permet pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire et de l’essor du télétravail.
Les incidences économiques de l’action pour le climat 05/2023 - France Stratégie - Résumé
Compte-tenu du rythme et de l’ampleur de l’effort à fournir dans la lutte contre le réchauffement climatique, il devient indispensable de prendre en compte dès maintenant son impact sur l’économie.
Évaluation des impacts macroéconomiques de la transition écologique,
Rapport de synthèse
+ 11 rapports thématiques :
Sobriété
Dommages et adaptation
Inflation
Productivité
Compétitivité
Marché du travail
Capital
Enjeux distributifs
Modélisation
Bien-être
Indicateurs et données
Portraits des territoires de l’Arc jurassien : un espace économique structuré autour du travail frontalier (mise à jour 04/23) 04/2023 - OSTAJ - Résumé
Compilation des portraits des 4 territoires de coopération franco-suisse (parution fin 2022)
– Démographie : le versant français perd des habitants, le versant suisse moins peuplé en gagne
– Logements : appartements côté français, maisons individuelles côté suisse
– Équipements commerciaux : une offre commerciale comparable à celle de l’Arc jurassien
– Emploi : industrie automobile côté français, horlogère côté suisse
– Frontaliers : trois frontaliers sur quatre travaillent dans la partie suisse du territoire
Baromètre des infrastructures de la transition écologique BFC 04/2023 - CERC BFC - Résumé
3 axes :
– Décarboner les mobilités : aménagement cyclable, transports collectifs, infrastructures de recharge, réseau routier
– Développer un mix énergétique bas -carbone : gaz renouvelable, électricité renouvelable, hydrogène, éclairage public
– Préserver la ressource en eau et la gestion des eaux pluviales : réseaux d’eau potable, traitement des eaux, renaturation des cours d’eau, recyclage des friches, lutte contre les inondations
– Protéger le territoire face aux aléas climatiques
Tableaux, graphiques, cartes… ; maille départementale
État des lieux socio-économique – document préparatoire au CPRDFOP- partie Formation 05/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie un état des lieux de la formation initiale et continue en Bourgogne-Franche-Comté, réalisé dans le cadre des travaux préparatoires à l’élaboration du CPRDFOP 2023-2028.
Cet état des lieux propose un panorama complet des effectifs en formation professionnelle initiale (voie scolaire, apprentissage et enseignement supérieur) et en formation professionnelle continue à destination des demandeurs d’emploi.
Divers éléments de contexte sont également apportés, en particulier sur la baisse des effectifs de la voie scolaire, la progression de l’apprentissage, l’insertion professionnelle ou encore la complexité de la relation formation-emploi.
État des lieux socio-économique – document préparatoire au CPRDFOP- partie Secteurs 05/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie un état des lieux des principaux secteurs d’activité de la Bourgogne-Franche-Comté, réalisé dans le cadre des travaux préparatoires au CPRDFOP 2023-2028. Cet état des lieux permet d’identifier les éléments clés de ces secteurs d’activité. Il est basé sur l’analyse de données relatives à l’emploi et son évolution, aux établissements et au profil des actifs. Ce document propose également des informations de prospective socio-économique et relatives à l’évolution des métiers. Un ensemble d’indicateurs comparables entre les divers secteurs d’activités est aussi proposé.
Etat des lieux socio-économique – document préparatoire au CPRDFOP- partie Territoires 05/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie un état des lieux socio-économique de la région et de ses zones d’emploi réalisé dans le cadre des travaux préparatoires à l’élaboration du CPRDFOP. Cet état des lieux permet d’identifier les forces et les fragilités de la région dans son ensemble et de chacune des 21 zones d’emploi qui la composent. Il est basé sur l’analyse de données portant sur la démographie, le niveau de diplôme de la population, l’emploi, le marché du travail ou encore les conditions de vie.
111 bassins de vie polarisent les habitudes de vie des habitants – BFC 04/2023 - INSEE - Résumé
111 bassins de vie animés par 130 pôles de services
Les bassins de vie ruraux couvrent 80 % du territoire régional
La proximité des équipements courants est fonction de la population présente
La gamme supérieure est concentrée dans les bassins de vie urbains
Une majorité d’habitants vit loin des services de proximité dans le Châtillonnais et le Morvan
Bassin de vie de Pontarlier : un rural atypique
Encadré 1 – Les bassins de vie sont construits autour d’un ou plusieurs pôles
Encadré 2 – Des commerces disparaissent, des professions paramédicales et des services aux particuliers en plus grand nombre
Enquête BMO BFC 2023 (Besoins en main d’œuvre) 04/2023 - France Travail - Résumé
Pôle emploi publie son enquête Bmo 2023. Résultats en ligne uniquement
Projets de recrutement
Difficultés de recrutement
Activités saisonnières
Métiers porteurs
Secteurs d’activité
Départements
Bassins d’emploi
France
Le nouveau zonage en bassins de vie 2022 : 1 700 bassins de vie façonnent le territoire national 04/2023 - INSEE - Résumé
1 707 bassins de vie structurent le territoire
Les équipements de la gamme intermédiaire sont plus diversifiés dans les bassins de vie urbains
Des temps d’accès aux équipements plus longs dans les bassins de vie ruraux non périurbains
Le taux d’équipements de proximité par habitant est plus élevé dans le rural non périurbain
L’évolution du nombre d’équipements courants est liée à celle de la population
Encadré – Mesurer l’éloignement aux équipements
Tableau de bord de l’économie française – Découvrez l’économie française et européenne 04/2023 - INSEE - Résumé
Tableau de bord France et Europe 2022
(version interactive : https://www.insee.fr/fr/outil-interactif/5367857/)
– Économie
– Démographie
– Revenus, pouvoir d’achat, consommation
– Conditions de vie, sociétés
– Marché du travail, salaires
– Entreprises
– Secteurs d’activité
– Territoires, villes et quartiers
– Développement durable, environnement
– glossaire
Une photographie du marché du travail en 2022 – France 03/2023 - INSEE - Résumé
En hausse de 0,9 point en 2022, le taux d’emploi est au plus haut depuis 1975
L’emploi des jeunes continue d’augmenter fortement
La part des indépendants et celle des emplois à durée limitée augmentent
Les emplois occupés sont de plus en plus qualifiés
Le volume d’heures travaillées augmente de nouveau
La baisse du temps partiel se poursuit
Le sous-emploi se replie en-deçà de son niveau d’avant-crise
Le chômage continue de baisser
Le halo autour du chômage recule de 0,2 point sur l’année
Le taux d’activité s’établit à son plus haut niveau depuis 1975
Encadré – En 2022, plus des trois quarts des télétravailleurs sont satisfaits de leur nombre de jours hebdomadaires de télétravail
Refaire de l’industrie un projet de territoire 04/2023 - Fabrique de l'Industrie - Résumé
Le point de départ de l’analyse est le suivant : l’explication de l’évolution de l’emploi industriel se heurte aux limites des statistiques qui ne parviennent pas – ou du moins pas suffisamment – à rendre compte des dynamiques territoriales, également liées à des facteurs locaux comme l’état d’esprit ou l’intensité des coopérations.
1. Pourquoi les territoires suivent-ils des trajectoires différenciées ?
2. Comment les territoires redynamisent-ils leur tissu industriel ?
La France, troisième pays de l’Union européenne pour le traitement et le revêtement des métaux 03/2023 - INSEE - Résumé
La France est le troisième pays de l’Union européenne pour le traitement et le revêtement des métaux en matière de facturations, derrière l’Italie et l’Allemagne. Parmi les différents procédés, la peinture et le vernissage des surfaces métalliques prédominent en France. Les unités légales de cette branche d’activité sont majoritairement sous-traitantes ; elles se trouvent le plus souvent à proximité de leurs donneurs d’ordre et sont réparties sur l’ensemble du territoire. Les régions Auvergne‑Rhône‑Alpes et Grand Est concentrent toutefois le tiers des effectifs.
Comparaisons régionales
Crise sanitaire et développement du télétravail : davantage de départs des pôles des grandes métropoles et de l’aire parisienne 03/2023 - INSEE - Résumé
Des mouvements de population importants au printemps 2020 au départ des zones denses
Avec la crise sanitaire, les flux migratoires vers les régions déjà très attractives s’accentuent
Les flux en faveur des villes de taille plus modeste s’accroissent
Une baisse d’attractivité des grandes aires
La périurbanisation se renforce au sein des grandes métropoles
Le télétravail, facteur d’évolution des comportements
Une baisse d’attractivité des grands pôles urbains à l’égard des familles avec jeunes enfants
Marché du travail 2022 France – L’emploi des jeunes continue d’augmenter fortement, le chômage recule de nouveau 03/2023 - INSEE - Résumé
En 2022, 68,1 % des personnes âgées de 15 à 64 ans sont en emploi au sens du Bureau international du travail (BIT). Ce taux d’emploi augmente de 0,9 point en moyenne sur l’année et atteint son plus haut niveau depuis que l’Insee le mesure (1975). Porté notamment par l’alternance, l’emploi des jeunes continue d’augmenter, fortement mais moins qu’en 2021.
Après une forte baisse pendant la crise sanitaire, la part de personnes en emploi à durée limitée (CDD, intérim) augmente pour la deuxième année consécutive.
En moyenne, en 2022, près d’un salarié sur cinq a télétravaillé au moins un jour par semaine. Plus des trois quarts des télétravailleurs sont satisfaits de leur nombre de jours hebdomadaires de télétravail.
En 2022, la baisse du travail à temps partiel s’accentue, essentiellement parmi les femmes. Cette baisse entraîne celle du sous-emploi, qui recule nettement sur l’année, du fait également du repli de la part de personnes en situation de chômage partiel qui retrouve son niveau de 2019.
Pour la septième année consécutive, le taux de chômage diminue et s’établit à 7,3 % en moyenne annuelle en 2022, soit 3,0 points de moins qu’en 2015. La part du halo autour du chômage diminue également, de 0,2 point par rapport à 2021, atteignant 4,4 % parmi les 15-64 ans.
Des femmes de plus en plus qualifiées dans les professions numériques 03/2023 - INSEE - Résumé
Un an après le début de la guerre en Ukraine et trois ans après le début de la crise sanitaire, l’économie française tout comme l‘économie régionale ont mieux résisté aux chocs que prévu. Néanmoins, l’envolée des prix a des conséquences sur la consommation des ménages. L’inflation reste donc une menace pour la croissance.
En Bourgogne-Franche-Comté, l’activité continue à progresser au quatrième trimestre, mais sur un rythme moins soutenu que durant l’été. L’emploi salarié régional se stabilise. Il marque le pas dans le secteur privé, mais reste à un niveau élevé. L’industrie ne gagne plus d’emplois. En revanche, l’hébergement-restauration affiche un rebond de son emploi permanent comme intérimaire. Les défaillances d’entreprises augmentent mais demeurent contenues, alors que le rythme des créations d’entreprises se tasse.
Conjoncture 22T4 BFC / L’emploi se stabilise à un niveau élevé au 4ᵉ trimestre 2022 04/2023 - DREETS INSEE URSSAF - Résumé
En Bourgogne-Franche-Comté, l’emploi salarié se stabilise au quatrième trimestre 2022. L’emploi dans le secteur privé marque le pas dans presque tous les secteurs, tout en restant à un niveau élevé. L’industrie ne gagne plus d’emplois après un semestre de progression. En revanche, l’hébergement-restauration affiche un rebond. Après plusieurs trimestres de repli, l’emploi public repart à la hausse.
Recensement agricole 2020 : Production d’énergie – Près de 3 % des exploitations régionales produisent des énergies renouvelables 03/2023 - DRAAF - Résumé
La production d’énergies renouvelables fait partie des activités de diversification pratiquées par les exploitations agricoles. En Bourgogne-Franche-Comté, près de 700 exploitations y contribuent, en nette hausse depuis 2010. La production est très majoritairement fournie par l’énergie solaire, devant l’énergie issue de la biomasse. La Côte-d’Or se détache pour la première et la Haute-Saône pour la deuxième.
Sites industriels de demain 02/2023 - ANCT - Résumé
Comment les intercommunalités peuvent-elles aménager leurs sites industriels pour en faire des vitrines de la relocalisation industrielle post-crise sanitaire et écologique ?
Cette publication regroupe les huit feuilles de route coconstruites par les intercommunalités et leurs groupes de travail, mais également des outils méthodologiques.
Ces derniers sont destinés aux intercommunalités qui souhaitent faire évoluer leurs sites industriels (portrait-robot du site industriel idéal, diagramme de qualification des besoins d’ingénierie, check-list de l’aménageur).
Exemples d’actions déjà mis en place sur une dizaine de territoires.
Un autre regard sur les complémentarités économiques entre les territoires 03/2023 - Régions de France - Résumé
Dans cette note, les experts des services études et prospective des Régions ont adopté une typologie de l’emploi local décomposée en 4 catégories avec, à ses deux extrêmes, un emploi dépendant entièrement du niveau de la demande locale d’une part et un emploi dépendant presque totalement de marchés extérieurs d’autre part. Une méthodologie qui a permis au Groupe de Travail de renouveler le regard habituellement porté sur les complémentarités économiques entre les différents territoires et d’en tirer 6 enseignements :
1- Les structures de l’emploi sont relativement homogènes d’une Région à l’autre
2- Les dynamiques de l’emploi sont, elles, plus hétérogènes selon les Régions
3- Les structures de l’emploi ne sont pas homogènes d’une intercommunalité à l’autre
4- La taille d’un EPCI n’a que peu d’incidence sur la part des emplois dits « de proximité » ou sur celle des emplois qui concernent les marchés extérieurs et les activités rares
5- L’économie de proximité à un poids prépondérant dans la plupart des Régions, d’où une vigilance qu’il faut accroître face aux nombreux défis auxquels cette économie est confrontée
6- La place particulière des métropoles vis-à-vis de leur environnement est à reconsidérer : elles sont aussi dépendantes du reste du territoire régional
Atlas de la formation initiale en Bourgogne-Franche-Comté : effectifs aux rentrées 2020 et 2021 02/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor a réalisé des atlas numériques donnant accès, pour chaque zone d’emploi et chaque établissement localisé dans la zone, aux effectifs inscrits aux rentrées 2020/21 et 2021/22 et ventilés par diplôme et niveau de formation.
Ces atlas sont déclinés pour les établissements de formation par apprentissage, les lycées publics de l’Éducation nationale, les établissements privés sous contrat avec l’Éducation nationale et les établissements de formation agricole. Un système de filtres dans les atlas permet d’affiner ses choix.
Les atlas sont mis à jour chaque année dès disponibilité et traitement des données des constats de rentrée.
Le rythme des créations d’entreprises ralentit en 2022 – France 02/2023 - INSEE - Résumé
En 2022, le nombre de créations d’entreprises en France atteint un nouveau record avec 1 071 900 créations. Toutefois, le rythme des créations ralentit, avec une hausse de 2 % en 2022, après + 17 % l’année précédente. Les immatriculations d’entreprises individuelles sous le régime du micro-entrepreneur (+ 3 %) et les créations de sociétés (+ 5 %) augmentent à plus faible allure qu’en 2021. Les créations d’entreprises individuelles classiques se replient fortement (– 7 %).
Les créations d’entreprises continuent d’augmenter fortement dans de nombreux secteurs, en particulier dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques (+ 15 %), les activités de services administratifs et de soutien (+ 23 %) et les « autres services aux ménages » (+ 15 %). Elles reculent toutefois fortement dans certains secteurs, notamment les transports (– 35 %) et le commerce (– 14 %).
En France métropolitaine, les créations s’accroissent le plus en Corse, Provence‑Alpes‑Côte d’Azur et Île‑de‑France, mais reculent notamment en Normandie, dans les Hauts‑de‑France et en Bourgogne-Franche-Comté
Conjoncture économique en BFC 22T4 02/2023 - DREETS - Résumé
Note de conjoncture trimestrielle.
Entreprises (activité, contexte, commerce extérieur, défaillances)
Emploi (dont intérim, activité partielle, frontaliers, chômage, demande d’emploi)
France, BFC, départements
Mémento agricole BFC 2022 01/2023 - DRAAF - Résumé
La population et l’emploi
Le territoire
Les exploitations
Les productions animales
Les productions végétales
La viticulture
L’agriculture biologique
Les signes de qualité
La forêt et le bois
L’industrie agroalimentaire
Les données économiques
L’enseignement agricole
Le Territoire de Belfort pourrait compter 96 000 habitants à l’horizon 2070 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, le Territoire de Belfort pourrait compter 96 000 habitants en 2070, soit 46 000 de moins qu’en 2018. Au déficit naturel, qui se détériorerait progressivement, s’ajouterait un solde migratoire fortement négatif qui participerait grandement à la baisse de population. Comme partout en France métropolitaine, la population vieillirait. Avec moins de jeunes, moins de personnes en âge de travailler et davantage de seniors, la structure par âge de la population s’en trouverait modifiée.
À l’horizon 2070, l’Yonne perdrait 51 000 habitants 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, il y aurait 286 000 Icaunais en 2070, soit une baisse de 15 % par rapport à 2018. La population de l’Yonne diminuerait sous l’effet du vieillissement, avec davantage de décès que de naissances. Le nombre d’habitants de 65 ans ou plus augmenterait, en particulier les 75 ans ou plus, qui sont fréquemment touchés par la perte d’autonomie.
Exode urbain : un mythe, des réalités 02/2023 - POPSU - Résumé
Les résultats de cette étude montrent que la pandémie du Covid-19 a agi, au-delà d’un déclencheur, comme un accélérateur de plusieurs tendances préexistantes, porteuses de forts enjeux pour l’action publique : la poursuite de la périurbanisation, l’attractivité des littoraux et le desserrement urbain, qui est un phénomène ancien mais qui continue de jouer un rôle décisif dans les mouvements résidentiels. À côté de ces trois tendances, une quatrième dynamique est à l’œuvre : le regain d’attractivité des territoires ruraux et des petites villes se confirme.
Un autre regard sur les complémentarités économiques entre les territoires 02/2023 - Régions de France - Résumé
Le groupe de travail de Régions de France a adopté une typologie de l’emploi local décomposée en 4 catégories avec, à ses deux extrêmes, un emploi dépendant entièrement du niveau de la demande locale d’une part et un emploi dépendant presque totalement de marchés extérieurs d’autre part. Une méthodologie qui a permis de renouveler le regard habituellement porté sur les complémentarités économiques entre les différents territoires et d’en tirer différents enseignements.
La Saône-et-Loire pourrait compter 477 000 habitants à l’horizon 2070 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, la Saône-et-Loire pourrait perdre 75 000 habitants entre 2018 et 2070. Cette baisse s’expliquerait par un déficit naturel accru (moins de naissances, plus de décès), en partie compensé par les arrivées plus nombreuses de seniors dans le département. La population vieillirait, avec davantage de personnes âgées de 65 ans ou plus, moins de jeunes et d’individus en âge de travailler.
La Nièvre pourrait compter 159 000 habitants à l’horizon 2070 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, le nombre de Nivernais pourrait diminuer de 46 000 habitants d’ici 2070, soit une baisse de 23 % par rapport à 2018. Cette baisse s’expliquerait par un déficit de naissances par rapport aux décès. Ce déficit naturel ne serait que très partiellement compensé par l’excédent migratoire. La structure de la population vieillirait. Les personnes de 65 ans ou plus seraient plus nombreuses tandis que la population en âge de travailler diminuerait significativement.
La Haute-Saône pourrait compter 177 000 habitants à l’horizon 2070 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, la Haute-Saône pourrait compter 177 000 habitants en 2070, soit une diminution de 25 % par rapport à 2018. Cette baisse s’expliquerait par un nombre de décès de plus en plus supérieur à celui des naissances. Ce déficit naturel ne serait que partiellement compensé par l’excédent migratoire. Comme dans les autres départements de la région, la population vieillirait. Les personnes âgées seraient plus nombreuses et la population en âge de travailler diminuerait sensiblement.
Le Jura pourrait compter 228 000 habitants à l’horizon 2070 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, le Jura pourrait compter 228 000 habitants en 2070, soit une diminution de 12 % par rapport à 2018. Cette baisse s’expliquerait par un déficit naturel de plus en plus prononcé, qui ne serait que partiellement compensé par l’excédent migratoire. En raison du vieillissement de la population, les personnes de 65 ans ou plus seraient plus nombreuses tandis que la population en âge de travailler diminuerait significativement.
Atlas des centres – Mesurer les dynamiques des centres-villes français 02/2023 - FNAU - Résumé
Outil de comparaison multithématiques afin d’aider les acteurs des centres-villes dans la compréhension des dynamiques sociales, économiques, commerciales, démographiques ou résidentielles à l’œuvre et de guider au mieux les politiques publiques.
Il présente la méthodologie d’identification des centres-villes, mais aussi les biais méthodologiques. Sont également dressés, au travers de fiches, les portraits de huit centres-villes de communes issues des différentes catégories de centralités.
Dont : Besançon
Ces fiches portraits présentent un certain nombre d’indicateurs répartis en six grandes thématiques qui seront détaillées dans la deuxième partie de l’atlas des centres qui paraîtra au printemps 2023.
Le Doubs pourrait compter 496 000 habitants à l’horizon 2070 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, la population du Doubs pourrait atteindre 496 000 habitants en 2070, soit une diminution de 9 % par rapport à 2018. Cette baisse s’expliquerait par des décès qui deviendraient plus nombreux que les naissances et un solde migratoire toujours déficitaire. Malgré une hausse importante du nombre de personnes de 65 ans ou plus et une diminution de la population en âge de travailler, le Doubs resterait le département le plus jeune de la région.
Étude sur la diversité des ruralités « Typologies et trajectoires des territoires » 02/2023 - ANCT - Résumé
Travaux ANCT, Magali Talendier, Acadie
Le rural réunit 30% de la population nationale et plus de 80% des communes françaises. L’ANCT a engagé une étude visant à rendre une image actualisée de la diversité des ruralités.
Cette étude propose une nouvelle lecture de la France rurale, dans la continuité des travaux typologiques menés par la Datar en 2003 et 2011. Elle vise à mettre en perspective les enjeux et défis qui se posent aux territoires ruraux, dans toute leur diversité, ainsi qu’aux politiques publiques qui les accompagnent. Deux approches complémentaires sont proposées pour définir les fonctions qu’occupent les espaces ruraux : une lecture structurelle, qui montre la pluralité des communes rurales de la France métropolitaine et une lecture systémique, qui qualifie les contributions actuelles et potentielles des espaces ruraux aux grands enjeux de transitions.
La population de la Côte-d’Or pourrait baisser d’ici 2070, sous l’effet du vieillissement 02/2023 - INSEE - Résumé
Si les tendances démographiques se poursuivaient, la Côte-d’Or pourrait compter 497 000 habitants en 2070, soit une baisse de 7 % par rapport à 2018. Sous l’effet du vieillissement, les décès devraient bientôt l’emporter sur les naissances et l’excédent migratoire ne compenserait que partiellement ce déficit naturel. Avec moins de jeunes, de personnes en âge de travailler et davantage de seniors, la structure par âge de la population s’en trouverait modifiée.
BFC – Les effectifs de la filière automobile baissent de 4,9 % entre juin 2021 et juin 2022 01/2023 - INSEE - Résumé
Mise à jour du panorama de la filière Automobile en BFC
À la fin du deuxième trimestre 2022, les 370 établissements de la filière automobile de Bourgogne-Franche-Comté emploient 38 530 salariés et 5 540 intérimaires. Malgré une reprise en 2021, cette filière reste perturbée en 2022 par le contexte économique et les
mutations en cours du secteur. L’emploi salarié est en baisse sur un an, avec davantage de départs que d’embauches. La majorité des départs sont des démissions.
Par ailleurs, l’emploi intérimaire diminue par rapport à 2021 alors qu’il croît dans l’industrie. Enfin, l’activité partielle se réduit mais demeure.
Les demandeurs d’emploi sortant d’une formation financée par la Région en 2021 02/2023 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie une étude qui détaille les principales caractéristiques de près de 18 300 sortants de formation en 2021, leur taux d’emploi 6 mois après leur sortie ainsi que les facteurs qui influencent le retour à l’emploi. Six mois après la sortie d’une formation qualifiante financée par le Conseil régional, 74 % des répondants déclarent avoir accédé à un emploi au cours de cette période. Ce taux d’emploi a progressé en un an, dans un contexte de reprise économique. Parmi ceux qui sont en emploi au moment de l’enquête, 60 % occupent un emploi durable. Plus de 8 répondants sur 10 déclarent que la formation a été déterminante dans leur retour à l’emploi.
Etat des lieux emploi – formation. Contrat d’objectifs productions agricoles BFC 2018-2022 01/2023 - Emfor BFC - Résumé
Ce travail s’inscrit dans le cadre du Contrat d’objectifs des productions agricoles (Copa) en Bourgogne-Franche-Comté 2018-2022. Il vise à dresser un état des lieux synthétique de l’agriculture en région dans le contexte de clôture de ce Copa. Le périmètre retenu couvre les productions animales, végétales et forestières ainsi que les secteurs des agroéquipements, des travaux paysagers, jardins, espaces verts et des centres équestres.
L’agriculture occupe un rôle central dans l’économie régionale de par la richesse et les emplois qu’elle génère. Plus globalement, le secteur agricole a également un rôle sociétal en contribuant aux dynamiques territoriales, en particulier dans les nombreux territoires ruraux de la région.
Le secteur connaît d’importantes mutations telles que :
  • la concentration et l’agrandissement des exploitations et le développement des formes sociétaires,
  • le vieillissement des actifs, notamment des chefs d’exploitation soulevant la question de la transmission d’activité,
  • la progression de l’emploi salarié,
  • des difficultés de recrutement en lien avec l’image et la connaissance des métiers agricoles…
L’ensemble de ces mutations s’inscrivent, par ailleurs, dans un contexte socio-économique mouvant. L’état des lieux revient dans le détail sur ces mutations via l’analyse de données portant sur les exploitations agricoles, l’emploi, le marché du travail et la formation.
Rapport 2022 de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique 01/2023 - OPTL - Résumé
Photographie de l’emploi et de la formation au sein des transports routiers et des activités auxilliaires au cours de l’année 2021. Des tensions sur le marché de l’emploi et une progression de 2 % des effectifs de la branche en région en 2021. Cette hausse a principalement profité au secteur du transport de marchandises alors que le transport de personnes a connu une légère inflexion de ses effectifs. Les perspectives semblent positives pour 2022 avec une hausse anticipée de l’emploi de 2,6%.
Risque d’inondation par débordement de cours d’eau en BFC : le risque sur l’appareil productif est deux fois plus élevé que celui sur la population 11/2020 - INSEE - Résumé
107 intercommunalités concernées sur 119
Près de 250 établissements scolaires en zone inondable
Le risque sur l’appareil productif est deux fois plus élevé que celui sur la population
60 % de la population exposée vit en dehors des « villes à risque important »
Un risque plus important dans les agglomérations en raison de leur densité de population et d’emploi
Des intercommunalités industrielles dont l’emploi salarié est particulièrement exposé
Eau, agriculture et changement climatique en Bourgogne-Franche-Comté : éléments de prospective 11/2022 - DRAAF - Résumé
Anticiper les principaux enjeux en matière de gestion de l’eau liés au changement climatique, et pour imaginer des pistes de solutions. Trois spécialisations agricoles sont plus spécifiquement analysées : grandes cultures, bovins lait et bovins viande. Ce travail vise aussi, plus généralement, à mettre à disposition des acteurs des démarches et outils opérationnels leur permettant de conduire des exercices prospectifs.
– 3 scénarios : Dérégulation ; Forte contrainte économique ; Protection de l’environnement
– Pistes d’actions
Des communautés de communes rurales aux métropoles urbaines : la grande diversité des EPCI à fiscalité propre en France (2021) 01/2023 - INSEE - Résumé
22 métropoles, 14 communautés urbaines, 221 communautés d’agglomération et 992 communautés de communes
Les communautés de communes regroupent les trois quarts des communes
Une croissance démographique en moyenne plus forte dans les métropoles entre 2013 et 2019
À la fois plus de jeunes, de cadres et de diplômés du supérieur dans les métropoles
Dans les communautés de communes, des logements moins souvent suroccupés
RA 2020. Main-d’oeuvre et externalisation des travaux : une baisse de l’emploi familial agricole en partie compensée par l’emploi salarié 07/2022 - DRAAF - Résumé
Plus des deux tiers du travail agricole assurés par les chefs d’exploitation, les co-exploitants, et les membres de leur famille
Un emploi familial en baisse et un recours accru au salariat
Les trois quarts des chefs d’exploitation travaillent à plein temps
65 % de la main d’œuvre agricole concentrés dans la viticulture et l’élevage bovin.
Plus de la moitié des exploitations agricoles externalisent certains travaux
Le compte de l’agriculture 2021. Le résultat de la branche agricole progresse légèrement 09/2022 - DRAAF - Résumé
Une bonne année pour les grandes cultures
Malgré la forte hausse des cours, la valeur de la production viticole diminue
Un résultat record pour les céréales et les oléo-protéagineux
La hausse des prix en productions animales ne compense pas la baisse des volumes
La production de lait conventionnel en chute
Les charges progressent plus fortement cette année
Pas de changement pour les subventions
Un résultat assujetti aux aides
Résultats par département
Comptes de l’agriculture en BFC
RA 2020. 4 200 exploitations laitières en Bourgogne-Franche-Comté 01/2023 - DRAAF - Résumé
‘Depuis 10 ans, le nombre d’exploitations laitières de Bourgogne-Franche-Comté a baissé de 21 %. En 2020, 4200 exploitations sont réparties sur le territoire régional.
Malgré la baisse d’effectif, le cheptel et la production laitière se sont accrus, surtout dans l’Est de la région. Contrairement à la France, les exploitations de la région restent majoritairement de taille moyenne malgré une concentration régulière depuis plusieurs décennies. Ce mouvement s’accompagne de transformations de la SAU et du cheptel. Si certains départements se rapprochent de la moyenne nationale, d’autres conservent une forte typicité « herbagère ». Bien que déjà fortement présente dans certains territoires de la région, les filières sous signe de qualité et biologique se sont fortement développées durant la dernière décennie.
Le nombre d’exploitants a diminué moins vite que celui du nombre d’exploitations. Les co-exploitants, le plus souvent issus de la même famille, sont plus nombreux avec le développement des sociétés. Les chefs d’exploitations effectuent la grande majorité du temps de travail sur la ferme. Le problème de transmission est un peu moins important que dans d’autres filières, les chefs d’exploitations étant plus jeunes en moyenne.
Valeur vénale des terres 2021 en Bourgogne-Franche-Comté. Le marché foncier en 2021 est stimulé par la reprise économique 09/2022 - DRAAF - Résumé
Les transactions sur le marché des terres de l’espace rural et péri-urbain sont en augmentation. Que ce soit le marché agricole, forestier ou celui de l’espace destiné à l’artificialisation, les volumes des échanges sont en hausse. Le marché des maisons à la campagne est particulièrement dynamique. Bien que les prix des terres et prés agricoles de Bourgogne-Franche-Comté soient les moins chers de France, ils fléchissent encore.
Quant au prix des vignes, celui-ci poursuit sa progression, toujours porté par les appellations prestigieuses de Côte-d’Or et de l’Yonne, mais aussi cette année par la hausse du prix des vignes du Jura.
Petites régions agricoles
Les Entreprises en France – Édition 2021 12/2022 - INSEE - Résumé
Vue d’ensemble
L’appareil productif français à l’épreuve de la crise sanitaire en 2020
Dossiers
Entre 2009 et 2019, l’emploi des ETI porté par les embauches et les fusions acquisitions des PME
Dans l’industrie, au moins un salarié sur dix travaille dans une entreprise retenant sa main d’œuvre
Une forte augmentation du commerce de détail en ligne entre 2009 et 2019, portée par le développement des ventes à distance des grands commerçants traditionnels
Plus de 10 000 emplois délocalisés chaque année de 2011 à 2017, en baisse par rapport à la décennie antérieure
Fiches thématiques
1. Structure du système productif
1.1 Les différents niveaux et champs d’observation de l’appareil productif en France
1.2 Catégories d’entreprises
1.3 Microentreprises (MIC)
1.4 Petites et moyennes entreprises (PME, hors microentreprises)
1.5 Entreprises de taille intermédiaire (ETI)
1.6 Créations d’entreprises (y compris micro entrepreneurs)
1.7 Créateurs d’entreprises (y compris micro entrepreneurs)
2. Activité, emploi et coûts salariaux
2.1 Valeur ajoutée des entreprises
2.2 Taux de marge
2.3 Emploi
2.4 Coût du travail et salaires
2.5 Emploi salarié selon les catégories d’entreprises par zone d’emploi
2.6 Créations et suppressions d’emplois par catégorie d’entreprise et zone d’emploi
2.7 Firmes multinationales et territoires
3. Mondialisation, compétitivité et innovation
3.1 Échanges extérieurs et entreprises exportatrices
3.2 Mondialisation et firmes multinationales
3.3 Investissement
3.4 TIC et commerce électronique
3.5 Recherche et développement expérimental
3.6 Innovation
3.7 Impôt sur les sociétés
3.8 Vision globale sur la fiscalité directe portant sur les entreprises
3.9 Financement des PME
4. Énergie et développement durable
4.1 Consommation d’énergie dans l’industrie
4.2 Investissements de l’industrie pour protéger l’environnement
Fiches sectorielles
5. Secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers
5.1 Secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers
6. Industrie
6.1 Vision du secteur de l’industrie avec la définition économique des entreprises
6.2 Chiffres clés de l’industrie
7. Construction
7.1 Vision du secteur de la construction avec la définition économique des entreprises
7.2 Chiffres clés de la construction
8. Commerce
8.1 Vision du secteur du commerce avec la définition économique des entreprises
8.2 Chiffres clés du commerce
9. Transports et entreposage
9.1 Vision du secteur des transports et de l’entreposage avec la définition économique des entreprises
9.2 Chiffres clés des transports et de l’entreposage
10. Services marchands
10.1 Vision du secteur des services marchands avec la définition économique des entreprises
10.2 Chiffres clés des services marchands
Comparaison européenne
11.1 Valeur ajoutée des entreprises en Europe
11.2 Partage de la valeur ajoutée en Europe
11.3 Investissement des sociétés non financières en Europe
11.4 TIC dans les entreprises en Europe
Arc jurassien (Aire de proximité Mont d’Or – Chasseron) : La croissance démographique dynamise la construction et les activités de commerce 12/2022 - OSTAJ - Résumé
– Démographie : une croissance soutenue des deux côtés de la frontière
– Logements : plus spacieux en France, plus anciens en Suisse
– Équipements commerciaux : une offre étoffée en emplacements de campings
– Emploi : industrie côté suisse, commerce côté français
– Frontaliers : toujours plus nombreux sur l’aire de proximité
Arc jurassien (Nord Franche-Comté – Canton du Jura) : Une terre d’industrie de part et d’autre de la frontière 12/2022 - OSTAJ - Résumé
– Démographie : le versant français perd des habitants, le versant suisse moins peuplé en gagne
– Logements : appartements côté français, maisons individuelles côté suisse
– Équipements commerciaux : une offre commerciale comparable à celle de l’Arc jurassien
– Emploi : industrie automobile côté français, horlogère côté suisse
– Frontaliers : trois frontaliers sur quatre travaillent dans la partie suisse du territoire
Arc jurassien (Parcs du Doubs et Agglomération urbaine du Doubs) : Un territoire organisé autour des pôles urbains de la Chaux-de-Fonds et du Locle 12/2022 - OSTAJ - Résumé
– Démographie : une partie suisse dense mais perdant des habitants
– Logements : appartements côté suisse, maisons individuelles côté français
– Équipements commerciaux : une offre comparable à celle de l’Arc jurassien
– Emploi : une économie portée par l’industrie horlogère
– Frontaliers : une grande majorité des travailleurs frontaliers actifs dans la partie suisse du territoire
Arc jurassien : Un espace économique structuré autour du travail frontalier 12/2022 - OSTAJ - Résumé
4 territoires de coopération
– Démographie: hausse de population en Suisse et sur les plateaux français fortement liés au travail frontalier
– Logement : une hausse de l’offre liée à la dynamique démographique
– Équipements commerciaux: une offre commerciale riche de 157 supermarchés et 23 hypermarchés
– Emploi: près de 350000 emplois dans les territoires de coopération
– Travail frontalier : 36300 habitants de l’Arc jurassien français travaillent dans la partie suisse
– chiffres clés
Entre 2000 et 2020, la création de richesse dans la région est durement affectée par les crises 12/2022 - INSEE - Résumé
Conséquence de la crise sanitaire, le PIB de la Bourgogne-Franche-Comté diminue de 7 % entre 2019 et 2020.
Une production régionale de richesse par habitant parmi les plus faibles
La crise sanitaire de 2020 occasionne un net repli du PIB régional
De 2000 à 2019, la région enregistre la plus faible croissance économique de province
Les crises des années 2000 pèsent davantage sur la région
Une démographie peu favorable à la croissance économique dès le début des années 2010
La région souffre toujours d’un déficit d’activités à haute valeur ajoutée
Le tertiaire marchand génère une richesse plus faible dans la région
Encadré – Décomposition du PIB par habitant
Demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus en BFC : Évolution du profil sur 20 ans et retour à l’emploi 11/2022 - France Travail - Résumé
Un public de plus en plus présent
Un profil qui a évolué avec le temps
Un public plus présent dans l’ouest et le sud de la région
Un public plus souvent dans les métiers des services
Plus d’inscriptions à Pôle emploi après licenciement
Des retours à l’emploi moins nombreux et plus courts
Des freins à l’emploi plus fréquents
Un accès à l’emploi après formation plus faible
Atlas des fragilités territoriales en Bourgogne-Franche-Comté 11/2022 - INSEE Région BFC - Résumé
La Région Bourgogne-Franche-Comté et l’Insee ont réalisé un « Atlas des fragilités » avec pour objectif de permettre d’établir un état des lieux territorialisé, et ainsi faciliter la mise en œuvre d’actions opérationnelles ciblées.
Cet atlas vise à identifier les dynamiques qui traversent les 113 intercommunalités de la région. En présentant les fragilités relatives de chaque territoire les uns par rapport aux autres, cela permet une comparaison facilitée.
L’analyse est abordée ici sous le prisme de questions ayant trait à la démographie, à la population en âge de travailler, à l’emploi et aux conditions de vie.
France, portrait social 2022 11/2022 - INSEE - Résumé
Éclairages : les loisirs et la culture
Dossiers : revenus, pauvreté, fiscalité
Population
Scolarité, éducation et inégalités de destin
Marché du travail
Niveaux de vie et redistribution
Santé, dépendance
Qualité de vie
Contexte macroéconomique et dépenses sociales
Comparaisons européennes
Fiches emploi formation du secteur sanitaire et du social en Bourgogne-Franche-Comté 07/2022 - Emfor BFC - Résumé
Emfor publie les fiches métiers du secteur sanitaire et du social en Bourgogne-Franche-Comté. Ces fiches regroupent des informations et des données sur la formation, le profil des étudiants, l’insertion professionnelle des sortants de formation et le profil des actifs en emploi.
Difficultés de recrutement de cadres par région et fonction – Des difficultés qui n’épargnent aucun territoire 11/2022 - APEC - Résumé
– La dynamique du marché de l’emploi cadre devrait se poursuivre en 2022
– Pour satisfaire leurs besoins en compétences cadres, les entreprises font face à des tensions très élevées
– De leur côté, les cadres ont conscience que la dynamique du marché de l’emploi leur est particulièrement favorable et affichent leur confiance
Recrutements de cadres et tensions :
– selon les régions
– selon les fonctions
Territoires et transitions – Enjeux économiques 09/2022 - ANCT - Résumé
9e rapport de l’Observatoire des territoires de l’ANCT – cahier 2
1. Impacts territoriaux des transitions économiques depuis 1968
2. Dynamiques économiques qui perdurent dans les territoires au
cours des 10 dernières années (2008-2018)
3. Transitions économiques et perspectives pour les territoires (2050)
Graphiques et nombreuses cartes France (maille EPCI)
Panorama de l’économie sociale et solidaire en BFC – 2022 11/2022 - CRESS - Résumé
Données de cadrage des entreprises et des emplois de l’ESS en région et dans les territoires (départements, agglomérations, zones d’emploi) :
– Chiffres clés
– Modes d’entreprendre
– Familles de l’ESS
– Taille des établissements
– Secteurs d’activité
– Conditions d’emploi
– Mixité femmes / hommes
– Conjoncture de l’ESS en BFC
Un habitant sur sept vit dans un territoire exposé à plus de 20 journées anormalement chaudes par été dans les décennies à venir 08/2022 - INSEE - Résumé
Les simulations climatiques les plus récentes confirment qu’au cours des étés des trois prochaines décennies, le nombre de journées et de nuits anormalement chaudes augmentera notablement. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Occitanie seront les plus exposées.
Actuellement, 14 % des habitants résident dans des territoires où il y aura plus de 20 journées anormalement chaudes en été. Ces fortes chaleurs fragilisent la santé des personnes les plus vulnérables, notamment les plus âgées. De par leur répartition sur le territoire, ces dernières subiront d’ailleurs davantage les effets des anomalies de chaleur. Les personnes âgées sont aussi un peu plus nombreuses dans les zones littorales. Si l’ensemble des littoraux est moins concerné par ces anomalies de chaleur, le littoral méditerranéen est cependant le territoire métropolitain exposé aux températures les plus élevées.
Les territoires les plus exposés aux chaleurs anormales abritent également près de 1,2 million de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, habitant parfois dans des logements mal isolés. De plus, ils concentrent de nombreux emplois dans la construction et l’agriculture dont l’exercice est particulièrement difficile lorsque les températures sont anormales.
Des entrepreneuses plus nombreuses dans le rural mais moins bien rémunérées (BFC) 07/2022 - INSEE - Résumé
En Bourgogne-Franche-Comté, un tiers des entrepreneurs sont des femmes, une part en augmentation ces dernières années. Six entrepreneuses sur dix sont à la tête d’une entreprise classique qui leur procure en moyenne un revenu de 2 700 euros net par mois. Les microentrepreneuses ont en revanche une activité bien moins rémunératrice, 420 euros par mois. Près de la moitié d’entre elles ont également un emploi salarié. Lorsque l’entreprise est située dans l’urbain, les entrepreneuses dégagent des revenus moyens une fois et demi plus élevés que dans le rural.
Du rural isolé au rural proche des villes : quatre types d’intercommunalités (BFC) 09/2022 - INSEE - Résumé
‘Peu densément peuplée, la Bourgogne-Franche-Comté est la région la plus rurale de France. 95 des 113 intercommunalités de la région sont rurales et accueillent 55 % de la population. Quatre types de ruralité se dégagent. Les intercommunalités rurales isolées peu denses et très peu denses hébergent à la fois des personnes âgées aux revenus plus faibles et des actifs plus sédentaires. Celles proches des agglomérations sont principalement occupées par une population de rurbains aux revenus médians. Enfin, dans les intercommunalités rurales à dominante viticole et le long de la frontière suisse, les revenus sont plus élevés.
Les tensions sur le marché du travail en 2021. Au plus haut niveau depuis 2011 09/2022 - DARES - Résumé
Publication principale : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/les-tensions-sur-le-marche-du-travail-en-2021
Après une diminution en 2020, les tensions sur le marché du travail remontent et atteignent en 2021 leur plus haut niveau depuis 2011. Elles augmentent dans pratiquement tous les métiers et sont particulièrement fortes dans ceux du bâtiment, de l’industrie, de l’informatique et des télécommunications, ainsi que chez les infirmiers. Au total, 7 métiers sur 10 sont en tension forte ou très forte en 2021.
L’origine des tensions varie d’un métier à l’autre. Elle provient surtout de l’intensité des embauches dans le bâtiment et d’un déficit de main-d’œuvre disponible pour les métiers pré-cités.
La plupart des métiers de l’industrie et de la maintenance sont en tension. À l’exception des ouvriers non qualifiés, ces professions exigent souvent des compétences et formations spécifiques et manquent de main-d’œuvre ; pour les métiers d’ouvriers, les conditions de travail sont également souvent contraignantes.
RA 2020 BFC – Fiche territoriale synthétique 06/2022 - DRAAF - Résumé
Situation géographique
Chiffres clés
Structure des exploitations
Main d’œuvre et devenir des exploitations
Surfaces agricoles
Cheptels
Démarche de valorisation
Annexes
Déclinaisons pour les départements, EPCI, petites régions agricoles : https://draaf.bourgogne-franche-comte.agriculture.gouv.fr/resultats-du-recensement-agricole-2020-r622.html
Stratégie économique BFC 2022-2028 (SRDEII) – synthèse 09/2022 - Région BFC - Résumé
Synthèse du SRDEII (Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation), adopté mi-2022. Il est programmatif et prescriptif. 5 grands chapitres :
– Réussir toutes les transitions, affirmer les principes de l’action publique, la BFC attractive
– Relever les défis de l’industrie dans une nouvelle phase de la mondialisation
– Accompagner l’économie de proximité : nouvelle ambition régionale
– Approfondir la coopération entre la Région et les intercommunalités, au service de l’emploi et des territoires
– Piloter et évaluer ensemble l’action économique dans un monde complexe
Panorama de l’économie sociale et solidaire en BFC – 2021 10/2021 - CRESS - Résumé
Données de cadrage des entreprises et des emplois de l’ESS en région et dans les territoires (départements, agglomérations, zones d’emploi) :
– Chiffres clés
– Modes d’entreprendre
– Familles de l’ESS
– Taille des établissements
– Secteurs d’activité
– Conditions d’emploi
– Mixité femmes / hommes
– Conjoncture de l’ESS en BFC
Dans la filière spatiale en France, 1650 sociétés diversifiées et une soixantaine de pure-players 09/2022 - INSEE - Résumé
– En 2020, 1 704 sociétés emploient 33 200 salariés dédiés à l’activité spatiale
– Une filière majoritairement industrielle, mais avec une forte composante tertiaire
– Une soixantaine de sociétés concentre près des trois quarts du chiffre d’affaires et la moitié des effectifs dédiés au spatial
– 43 % de l’activité spatiale destinée à des clients étrangers
– L’Occitanie est la première région employeuse du spatial
– En 2020, le choc de la crise sanitaire est moins fort dans le spatial que dans l’aéronautique
– Un peu plus près des étoiles : innover pour préparer l’avenir
– Encadré 1 – Fin 2021, les effectifs des établissements des pure-players retrouvent leur niveau d’avant-crise
– Encadré 2 – La filière spatiale s’intègre dans un écosystème beaucoup plus large
Observatoire Prospectif de l’Agriculture Bourgogne-Franche-Comté – 2021 06/2022 - DRAAF - Résumé
En période instable, l’Observatoire Prospectif de l’Agriculture de
Bourgogne-Franche-Comté offre des repères. Il permet de comprendre les adaptations et les conséquences des crises antérieures. Il s’interroge sur le sens que les agriculteurs et les agricultrices donnent à leur métier et qui leur permet de garder le cap.
Le renouvellement des agriculteurs en BFC
L’agriculture en BFC
Les grandes cultures
La viticulture
L’élevage de bovins viande
L’élevage d’ovins viande
L’élevage de bovins lait de plaine
L’élevage de bovins lait AOP du massif jurassien
L’élevage caprin
Les activités équines
L’élevage porcin
L’aviculture
Le maraîchage
L’agriculture biologique
La mécanisation
Emploi, chômage, revenus du travail – 2022 06/2022 - DARES INSEE - Résumé
Vue d’ensemble
Le marché du travail en 2021 : l’emploi s’est très fortement redressé
Éclairages
Projections de population active : le nombre d’actifs diminuerait à partir de 2040
PCS 2020, PCS Ménage, classes d’emploi : une lecture enrichie de la société
Organisation et durée du travail pendant la crise sanitaire : de fortes différences sectorielles
Dossiers
Les conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de travail selon les métiers
Fonctionnaires de l’État : au fil des générations, davantage de déclassement à l’embauche, atténué ensuite par des promotions
Après la naissance d’un enfant, les conditions de travail diffèrent entre les pères et les mères
Fiches
1. Emploi : Évolution de l’emploi ; Caractéristiques des personnes en emploi ; Professions et secteurs d’activité ; Statuts d’emploi ; Emplois aidés ; Mouvements de main‑d’œuvre ; Emploi dans les régions
2. Chômage : Évolution du chômage ; Inégalités face au chômage ; Demandeurs d’emploi ; Indemnisation du chômage ; Chômage dans les régions
3. Activité, inactivité : Évolution de la population active ; Transitions sur le marché du travail ; Halo autour du chômage et sous‑emploi ; Situations contraintes sur le marché du travail
4. Temps et conditions de travail : Durée et organisation du temps de travail ; Temps partiel ; Pluriactivité ; Conditions de travail ; Travail, santé et handicap ; Négociations et grèves dans les entreprises
5. Revenus et coûts du travail : Évolutions conjoncturelles du coût du travail et des salaires ; Salaire minimum de croissance ; Salaires dans le secteur privé : caractéristiques des individus, des employeurs ; Salaires dans la fonction publique : caractéristiques des individus, des employeurs ; Revenu salarial ; Inégalités salariales ; Revenus d’activité des non‑salariés ; Disparités territoriales de salaires et de revenus d’activité
6. Données internationales : Emploi et chômage en Europe ; Groupes socioéconomiques en Europe ; Salaires et coût du travail en Europe
Produits intérieurs bruts régionaux de 2000 à 2020 : D’importantes disparités, de l’outre-mer à l’Île-de-France 05/2022 - INSEE - Résumé
Le PIB de l’Île‑de‑France représente plus de 30 % du PIB de la France
D’importantes disparités de PIB par habitant entre régions
Un PIB par emploi plus élevé en Île-de-France
Un ratio emploi par habitant plus élevé dans le quart Sud-Est, en Île-de-France et sur la façade Atlantique
Entre 2000 et 2019, le PIB par habitant augmente plus rapidement aux Antilles et à La Réunion
Encadré 1 – Pour presque tous les pays de l’Union européenne, le PIB par habitant est le plus élevé dans la région de la capitale
Encadré 2 – Entre 2019 et 2020, les PIB régionaux diminuent jusqu’à – 8,9 % en volume
Bilan économique 2020 – Bourgogne-Franche-Comté 07/2021 - INSEE - Résumé
Synthèse régionale – 2021 : un rebond économique suspendu à l’évolution de la situation sanitaire et au contexte international
Contexte national – En 2021, l’économie mondiale a rebondi après sa chute en 2020, l’amélioration de la situation sanitaire s’étant accompagnée d’un allègement des restrictions
Emploi salarié – Fin 2021, l’emploi n’a toujours pas retrouvé son niveau d’avant-crise
Chômage et politiques de l’emploi – La baisse du chômage se poursuit en 2021
Démographie d’entreprises – Nouveau record de créations d’entreprises en 2021
Agriculture – Des cours orientés à la hausse en 2021 sous l’effet d’une demande dynamique
Construction – Un regain d’activité dans le secteur de la construction
Transports – Une reprise contrariée
Tourisme – En déficit de clientèle étrangère, la fréquentation touristique reste inférieure à 2019
Frontaliers – Le travail frontalier renoue avec des niveaux records
Diagnostic Jeunes 2022 05/2022 - DREETS - Résumé
16-25 ans
Diplômes
Demandeurs d’emploi
Emploi, conditions
Recrutements
Équivalents par Département, Mission locale : https://bourgogne-franche-comte.dreets.gouv.fr/Diagnostics-Jeunes-2022
Les villes moyennes, un pilier durable de l’aménagement du territoire ? 01/2022 - France Stratégie - Résumé
Les dernières décennies ont vu les politiques publiques d’aménagement du territoire se concentrer sur les enjeux de croissance des métropoles ou de développement rural et les villes moyennes n’y ont que peu été intégrées. Cibles du programme « Action cœur de ville » de l’Agence nationale de la cohésion des territoires depuis 2018, elles reviennent sur le devant de la scène, et leurs atouts sont mis en lumière depuis la pandémie de Covid-19.
Focus Activité – Emploi – Chômage en Bourgogne-Franche-Comté 2006-2020 05/2022 - AUDAB - Résumé
2006-2020 : chronologie d’une économie régionale résiliente
Ce focus économique propose une analyse chronologique des liens existants entre la population active, le nombre de chômeurs et d’emplois dans la Bourgogne-Franche-Comté lors de la période 2006-2020.
Comparaison des zones d’emploi (version 2010) : spécialisation sectorielle, dynamiques…
Impact de la crise Covid-19
Territoires et transitions – Enjeux démographiques 12/2021 - ANCT - Résumé
9e rapport de l’Observatoire des territoires de l’ANCT
1. Les dynamiques territoriales de la population française entre 1801 et 1968 : quelles transitions ?
2. Dynamiques territoriales récentes de la démographie en France
3. Jeunesse et vieillissement de la population : des enjeux différenciés selon les territoires
Typologies spatiales (régions, départements, EPCI) : dynamiques démographiques, vieillissement, attractivité…
La Bourgogne-Franche-Comté est la 4ᵉ région de France pour la part des PME exportatrices (2018) 05/2022 - INSEE - Résumé
5 750 PME exportatrices
Un quart des PME exportatrices dépendent fortement de l’export
L’industrie, pilier des exportations
L’appartenance à un groupe favorise l’exportation des PME
Des PME exportatrices très nombreuses dans le commerce
Le passage à l’export génère un CA plus élevé mais engendre des coûts supplémentaires
Les PME exportatrices emploient davantage de cadres
Encadré 1 – La proximité d’un pays étranger facilite les liens économiques
Encadré 2 – L’Union européenne, destination principale des marchandises exportées depuis la Bourgogne-Franche-Comté
Une majorité de femmes dans les métiers indispensables à la population (BFC) 03/2022 - INSEE - Résumé
Infirmières, aides-soignantes, aides à domicile, caissières ou vendeurs, routiers sont autant de métiers indispensables à la population et au bon fonctionnement de la société. Ils sont exercés majoritairement par des femmes, et en particulier dans les domaines de la santé et de l’aide à la personne, de la propreté et du commerce. La plupart de ces métiers sont relativement peu qualifiés. Les femmes sont moins bien rémunérées et travaillent davantage à temps partiel. Dans la Nièvre et en Saône-et-Loire, ces travailleurs clés sont les plus présents, en lien avec la population âgée pour le premier, avec les entreprises de l’industrie agroalimentaire et de la logistique-transports pour le second.
Les femmes toujours bien moins nombreuses que les hommes aux fonctions de décision (BFC) 03/2022 - INSEE - Résumé
En Bourgogne-Franche-Comté, fin 2019, un chef d’entreprise sur trois est une femme, l’une des proportions les plus basses de France de province. Elles sont cependant davantage présentes dans les postes à responsabilités de la fonction publique et parmi les élues, sans pour autant atteindre la parité. Le taux de féminisation dans les fonctions de décision diminue lorsque le niveau de responsabilité et l’âge augmentent. Les rémunérations perçues par les femmes sont toujours en moyenne inférieures à celles des hommes. Les écarts sont plus importants dans le secteur privé.
Tableau de bord de l’économie française – Découvrez l’économie française et européenne 04/2022 - INSEE - Résumé
Tableau de bord France et Europe 2021
(version interactive : https://www.insee.fr/fr/outil-interactif/5367857/)
– Économie
– Démographie
– Revenus, pouvoir d’achat, consommation
– Conditions de vie, sociétés
– Marché du travail, salaires
– Entreprises
– Secteurs d’activité
– Territoires, villes et quartiers
– Développement durable, environnement
– Glossaire
Banque de France – Conjoncture BFC 03-22 04/2022 - Banque de France - Résumé
Résultats de l’enquête mensuelle aux entreprises régionales de l’industrie et des services marchands (par segments d’activité) :
– Activité passée et prévisionnelle
– Industrie : Fabrication de denrées alimentaires et de boissons, Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines, Matériels de transport, Autres produits industriels
– Services marchands
– Bâtiment et Travaux Publics
Une filière automobile BFC déjà en pleine mutation à l’aube de la crise sanitaire 05/2022 - DREETS INSEE - Résumé
Panorama de la filière Automobile en BFC
La filière automobile représente 4,9 % de l’emploi salarié de la région
La moitié des établissements sont localisés dans le nord-est de la région
L’emploi de nombreux territoires dépend des grands établissements ; Les 50 plus grands établissements
L’emploi dans la filière reste globalement stable entre 2015 et 2018
En 2020, la filière est confrontée à la crise sanitaire ; Comment l’emploi de la filière automobile a-t-il traversé la crise sanitaire ?
La filière doit faire face à de nouveaux enjeux
Construction – conjoncture 12/21 : une activité dynamique mais…. 12/2021 - DREETS - Résumé
L’activité dans la construction progresse nettement depuis le début de la fin 2020. À l’automne 2021, les autorisations et les mises en chantier retrouvent dans la région des niveaux équivalents à 2013. Il y a également peu de restructurations et de recours à l’activité partielle. Les enquêtes nationales réalisées dans le secteur de la construction sont bien orientées mais signalent des difficultés liées à l’insuffisance de personnel et dans une moindre mesure aux problèmes d’approvisionnement. Malgré le dynamisme de l’activité, l’emploi peine à repartir : il est stable au 2e trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent. L’emploi intérimaire se replie nettement ce trimestre.
Note de conjoncture sectorielle trimestrielle.
Emploi, activité, contexte.
France, BFC, départements
Fabrication de matériels de transport – conjoncture 12/21 : confrontée à la pénurie de composants 12/2021 - DREETS - Résumé
Après avoir chuté plus fortement qu’en moyenne dans l’industrie, l’activité dans la fabrication de matériels de transport peine à redémarrer en 2021. Depuis le début de l’année 2021, la pénurie de certains composants crée de fortes tensions sur les approvisionnements avec des délais rallongés de livraison. Ces difficultés pèsent sur l’activité et l’emploi. Au 2e trimestre, l’emploi permanent continue de baisser et l’emploi intérimaire peine à redémarrer. Pour le mois de septembre, les enquêtes de conjoncture sont mal orientées dans le secteur et il n’y a pas de perspective de redémarrage de l’activité à court terme. Dans son sillage, le recours à l’activité partielle est encore important et le resterait jusqu’à la fin de l’année.
Note de conjoncture sectorielle trimestrielle.
Emploi, activité, export, contexte.
France, BFC, départements
Métallurgie et fabrication de produits métalliques – conjoncture 12/21 : une activité freinée par les ruptures d’approvisionnement 12/2021 - DREETS - Résumé
Depuis la fin 2020, l’activité dans la métallurgie est freinée par la pénurie de certains composants qui touche directement ce secteur mais également ses principaux clients tels que l’industrie automobile.
Ainsi, depuis le début 2021, les effectifs intérimaires se replient et l’emploi permanent poursuit sa baisse. Pour pallier ces difficultés, le recours à l’activité partielle est resté relativement stable au cours du premier semestre 2021 et une baisse semble s’amorcer à l’été.
Note de conjoncture sectorielle trimestrielle.
Emploi, activité, export, contexte.
France, BFC, départements
Les indicateurs de chômage : pourquoi différents concepts ? 01/2022 - DREETS - Résumé
La DREETS Bourgogne-Franche-Comté a élaboré ce document pédagogique avec pour objectif de répertorier les indicateurs permettant de mesurer le chômage au niveau régional et infra régional, et de permettre aux utilisateurs de ces indicateurs d’appréhender leurs différences afin de pouvoir mieux les utiliser.
Activités présentielles dans l’Arc jurassien 11/2021 - OSTAJ - Résumé
L’emploi présentiel est en hausse de 6% dans l’Arc jurassien entre 2011 et 2018
La santé et le social, premiers pourvoyeurs d’emplois présentiels
L’offre d’emplois présentiels par habitant est plus abondante en Suisse
Un profil de l’emploi présentiel
7 Bourguignons-Francs-Comtois sur 10 sont nés dans la région 03/2022 - INSEE - Résumé
En 2018, 7 habitants de Bourgogne-Franche-Comté sur 10 sont nés dans la région. Cette proportion de natifs a peu diminué depuis 1975 et se trouve plus élevée dans l’est de la région. Par ailleurs, un peu plus de 2 habitants sur 10 sont nés dans une autre région et environ 1 sur 10 à l’étranger. Les natifs de la région sont plus souvent des jeunes, des familles ou encore des ouvriers. En revanche, les habitants nés hors de la région sont plutôt des retraités et des cadres.
La part de natifs diminue de 5 points en 45 ans
La majorité des non-natifs originaires des régions voisines
Une part de natifs plus importante à l’est de la région
Deux fois plus d’enfants de moins de 15 ans parmi les natifs
La revanche des villes moyennes, vraiment ? 01/2022 - France Stratégie - Résumé
La « revanche des villes moyennes » suscite depuis la pandémie de Covid-19 de multiples débats : ces « villes à taille humaine » seraient le gage d’une qualité de vie retrouvée et bénéficieraient d’un regain d’attractivité, alimenté par les départs des grandes villes et les possibilités accrues de travailler à distance. Qu’en est-il vraiment et comment objectiver ces dynamiques ?
En quarante ans, l’emploi se concentre progressivement dans les grandes zones d’emploi hors Île-de-France 03/2022 - INSEE - Résumé
Entre 1975 et 2018, l’emploi a évolué de manière très contrastée selon les territoires. La taille des zones d’emploi est un facteur déterminant. L’emploi augmente davantage dans les grandes zones d’emploi, où il se concentre donc de plus en plus. La situation géographique est également importante. L’espace allant de la façade atlantique à la côte méditerranéenne et de la vallée du Rhône à l’Alsace, nommé ici le « U de la croissance », est le plus dynamique.
Les mutations dans la nature des emplois depuis le début des années 1980 influent sur les dynamiques territoriales d’évolution de l’emploi. La « diagonale des faibles densités », allant des Ardennes au Massif Central, bien pourvue en emplois de production, a subi le déclin de ce type d’emploi. À l’inverse, le « U de la croissance », et plus particulièrement ses grandes zones d’emploi, a profité de l’essor des fonctions métropolitaines pour gagner toujours plus d’emplois. En Île-de-France, malgré une forte dotation en emplois des fonctions métropolitaines, l’emploi ne progresse pas davantage que dans le reste du territoire.
Mémento agricole BFC 2021 01/2022 - DRAAF - Résumé
La population et l’emploi
Le territoire
Les exploitations
Les productions animales
Les productions végétales
La viticulture
L’agriculture biologique
Les signes de qualité
La forêt et le bois
L’industrie agroalimentaire
Les données économiques
L’enseignement agricole
Panorama des IAA en BFC 02/2022 - DRAAF DREETS - Résumé

Lien publication

La Dreets et la Draaf ont associé leurs expertises pour montrer comment la contribution des industries agroalimentaires à l’économie régionale a évolué au cours des dernières années, du point de vue des résultats économiques des entreprises et de l’emploi. Cette étude comprend les derniers résultats régionaux, départementaux et sectoriels.
Résumé :
Avec 26 840 salariés et 2 140 entreprises en 2018, les industries agroalimentaires (IAA) occupent une place importante dans l’économie de Bourgogne-Franche-Comté, en particulier dans les territoires ruraux. L’industrie agroalimentaire de la région se distingue du niveau national par un poids élevé de la fabrication de produits laitiers.
Recensement agricole 2020 – BFC 12/2021 - DRAAF - Résumé
23600 exploitations agricoles en BFC
– nombre d’exploitations en baisse, mais de plus en plus grandes
– particularités par segments d’activité ; maraîchage
– une main d’œuvre moins familiale
Fiche territoriale synthétique BFC : Situation géographique ; Chiffres clés ; Structure des exploitations ; Main d’œuvre et devenir des exploitations ; Surfaces agricoles ; Cheptels ; Démarche de valorisation ; comparaisons 2010-2020 : https://draaf.bourgogne-franche-comte.agriculture.gouv.fr/IMG/html/Bourgogne-Franche-Comte_cle8ad711.html
Publications départementales (RGA 2020, 2021, fiches thématiques) : https://draaf.bourgogne-franche-comte.agriculture.gouv.fr/publications-departementales-r521.html
Impact de la crise sanitaire sur les IAA au 1er semestre 2021 12/2021 - DRAAF - Résumé
Un retour à la normale, mais de nouvelles tensions probables liées à la reprise économique
– L’activité des IAA régionales est proche de la normale
– Très fort rebond des exportations de boissons
– Emploi au dessus du niveau d’avant crise
– Peu de défaillances, mais un nombre d’emplois menacés plus important
– Perspectives
Empreinte socio-économique – évaluation des retombées économiques de l’industrie des carrières et matériaux 12/2021 - CERC BFC - Résumé

Filière des matériaux : chiffres clés BFC, empreinte socio-économique L’industrie extractive : granulats (ressources, sites de production, emploi, localisation, secteurs d’activité, retombées fiscales), pierres de construction et roches ornementales (activité, emploi, localisation, secteurs d’activité, retombées fiscales), organisation, flux financiers, Transformation (Béton prêt à l’emploi) : secteurs d’activité, flux financiers, ressources, sites de production, activité, emploi, localisation, retombées fiscales) Méthodologie

Atlas de la formation initiale 03/2022 - Emfor BFC - Résumé

Accès

Emfor publie des atlas donnant accès, pour chaque zone d’emploi et chaque établissement localisé dans la zone, aux effectifs inscrits à la rentrée 2020/21 et ventilés par diplôme et niveau de formation. Ces atlas sont déclinés pour les établissements de formation par apprentissage, les lycées publics de l’Éducation nationale, les établissements privés sous contrat avec l’Éducation nationale et les établissements de formation agricole. Un système de filtres dans les atlas permet d’affiner ses choix. Les atlas seront mis à jour chaque année.

Les métiers en 2030 03/2022 - France Stratégie - Résumé

Les Métiers en 2030 dresse un panorama chiffré des perspectives des métiers à l’horizon 2030 qui intègre à la fois les grandes tendances observées par le passé et les évolutions attendues sur les plans démographiques, économiques, technologiques et environnementaux. Le rapport, coréalisé par France Stratégie et la Dares, vise à anticiper les évolutions et besoins par secteur et les déséquilibres potentiels entre offre et demande d’emploi, afin de guider les politiques publiques. Au regard des bouleversements économiques et sociaux induits par la crise sanitaire, le rapport éclaire leur impact à moyen terme sur la dynamique d’emploi des secteurs d’activité et des métiers. Il tient également compte des enjeux liés à la lutte contre le réchauffement climatique.

La filière des microtechniques 03/2022 - Emfor BFC - Résumé

Emfor publie une étude relative aux besoins de compétences et de formation des entreprises de la filière microtechniques en Bourgogne-Franche-Comté, dans le cadre de l’Adec-Arefe. L’étude a été conduite au cours du printemps-été 2021 sur la base d’entretiens réalisés auprès de 14 entreprises ayant accepté de participer à l’enquête. La synthèse de l’étude met l’accent sur les besoins en compétences techniques, transversales et savoir-être attendus par les entreprises en fonction des domaines d’activités ciblés (luxe, aéronautique-défense et santé) et des métiers stratégiques.

Le numérique en Bourgogne-Franche-Comté. Etat des lieux emploi-formation 12/2021 - Emfor BFC - Résumé

Cet état des lieux est basé sur l’analyse de données quantitatives portant sur l’emploi, le marché du travail et la formation. Des entretiens menés auprès d’entreprises et d’acteurs de la filière numérique en région viennent compléter les tendances mises en avant par l’analyse des données. L’état des lieux a été réalisé dans le cadre du Contrat d’appui à la performance économique et à l’évolution des compétences (Capéco 2018-2021) liant la Région Bourgogne-Franche-Comté, l’État (Dreets et autorités académiques), Pôle emploi et la filière numérique.

Populations légales : 2 805 580 habitants au 1er janvier 2019 en Bourgogne-Franche-Comté 12/2021 - INSEE - Résumé

Au 1er janvier 2019, la Bourgogne-Franche-Comté compte 2 805 580 habitants. En six ans, la population est légèrement en baisse dans la région alors qu’elle a augmenté de 0,4 % par an en France métropolitaine. Seuls les départements de la Côte-d’Or et du Doubs conservent une dynamique démographique positive.
Des disparités fortes entre les principaux EPCI et les principales communes.

La filière aéronautique et spatiale en France en 2020 12/2021 - INSEE - Résumé

Un fort décrochage de l’activité, mais des perspectives de reprise
La filière aéronautique et spatiale regroupe 4 480 sociétés en 2020
La filière emploie 7 % des salariés de l’industrie française
En 2020, le chiffre d’affaires généré par l’activité aérospatiale baisse de 32 %
Un choc de demande plus fréquemment cité que les contraintes sanitaires et les difficultés d’approvisionnement
Les effectifs dédiés à la filière baissent de 8 % en 2020, soit 23 300 salariés de moins
Un recours massif aux dispositifs d’aides, mais peu de changement de localisation de l’activité
Des projets d’innovation, même en temps de crise
Un redécollage de l’activité en 2021
L’emploi se redresserait dans le tertiaire, mais diminuerait encore dans l’industrie
Encadré 1 – Une forte dépendance au marché aérospatial et au principal client
Encadré 2 – Des sociétés également présentes sur le marché militaire

La dorsale en BFC : un système urbain discontinu 11/2021 - INSEE - Résumé

La dorsale urbaine qui s’étend de Mâcon à Belfort constitue l’un des 27 réseaux d’aires d’attraction des villes (AAV) de province. Cette dorsale relie dix AAV entre elles par les déplacements domicile-travail. Elle se caractérise par une continuité de densité de population, d’infrastructures et d’équipements. L’intensité des relations entre les AAV qui la composent y est globalement plus faible que dans les autres systèmes urbains de province. La distance plus importante, les spécificités sectorielles moins marquées et l’absence de continuité entre Dijon et Besançon, ne favorisent pas les échanges d’actifs. Finalement, seules Delle, Belfort et Montbéliard forment un sous-système urbain, avec des liens très forts.

Filière Hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté. Compétences, recrutements et formation. 11/2021 - Emfor BFC - Résumé

La Région Bourgogne-Franche-Comté et la Dreets ont confié à Emfor la réalisation d’une étude relative aux besoins de compétences, recrutements et formation en région sur la base d’une
enquête et d’entretiens auprès d’industriels et de collectivités territoriales engagés dans la filière hydrogène.Ce qu’il faut retenir :
–    Les profils recherchés par la filière hydrogène correspondent à des métiers existants
–    Les besoins de compétences exprimés par les entreprises reflètent le niveau de développement de la filière
–    Des besoins de recrutements sans doute sous-estimés au regard de l’évolution attendue et pressentie
–    Les entreprises sont d’ores et déjà confrontées à des difficultés de recrutement
–    La nécessité de disposer d’une offre de formation adaptée aux besoins des entreprises

Dorsale Rhin-Rhône BFC 07/2021 - Région BFC - Résumé

Rédaction : Agences d’urbanisme de BFC

Sur la carte de la Région Bourgogne-Franche-Comté, la notion de Dorsale Rhin-Rhône résulte d’un triple constat : un alignement des centralités majeures, un système de liens entre ces centralités, un corridor de trafic armé de puissantes infrastructures.

Partie 1. Séquence introductive de la notion de dorsale Rhin-Rhône
1.1. Rhin-Rhône comme fait géographique
1.2. Rhin-Rhône levier politique et sujet régional
Partie 2. La dorsale comme structure régionale
2.1. Le caractère régional de la dorsale
2.2. La qualification des plaques de la dorsale
2.3. La spécialisation par secteur d’activité de la dorsale
Partie 3. La dorsalité au cœur du territoire
3.1. Les infrastructures de la dorsalité et leur transmodalité
3.2. La dorsale comme système régional : liens internes et liens externes

Les Entreprises en France – Edition 2021 12/2021 - INSEE - Résumé

Vue d’ensemble
La situation de l’appareil productif français avant la crise sanitaire de la Covid‑19
Dossiers
Pandémie de Covid‑19 et pertes d’activité : évaluation de l’impact de la crise sur les trajectoires des entreprises françaises en 2020
Le secteur de l’hébergement‑restauration à travers la crise sanitaire de 2020
Caractéristiques et dynamiques de l’emploi dans les start‑up en France
1. Structure du système productif
1.1 Catégories d’entreprises
1.2 ETI en France
1.3 PME en France
1.4 Emploi salarié selon les catégories d’entreprises par zone d’emploi
1.5 Créations et suppressions d’emplois par catégories d’entreprises et zones d’emploi
1.6 Firmes multinationales et territoires
1.7 Créations d’entreprises (y compris micro‑entrepreneurs)
1.8 Créateurs d’entreprises
2. Activité, emploi et couts salariaux
2.1 Valeur ajoutée
2.2 Taux de marge
2.3 Emploi
2.4 Cout du travail et salaires
3. Mondialisation, compétitivité et innovation
3.1 Échanges extérieurs et entreprises exportatrices
3.2 Mondialisation et firmes multinationales
3.3 Investissement
3.4 TIC et commerce électronique
3.5 Recherche et développement expérimental
3.6 Innovation
3.7 Impôt sur les sociétés
3.8 Vision globale sur la fiscalité directe portant sur les entreprises
3.9 Financement des PME
4. Énergie et développement durable
4.1 Consommation d’énergie dans l’industrie
4.2 Investissements de l’industrie pour protéger l’environnement
5. Secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers
5.1 Secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers
6. Industrie
6.1 Vision du secteur de l’industrie avec la définition économique des entreprises
6.2 Chiffres clés de l’industrie
7. Construction
7.1 Vision du secteur de la construction avec la définition économique des entreprises
7.2 Chiffres clés de la construction
8. Commerce
8.1 Vision du secteur du commerce avec la définition économique des entreprises
8.2 Chiffres clés du commerce
9. Transports et entreposage
9.1 Vision du secteur des transports et de l’entreposage avec la définition économique des entreprises
9.2 Chiffres clés des transports et de l’entreposage
10. Services marchands
10.1 Vision du secteur des services marchands avec la définition économique des entreprises
10.2 Chiffres clés des services marchands
Annexes
Le champ des statistiques d’entreprises de cet ouvrage
Nomenclature d’activités française (NAF rév. 2)
Glossaire

Bourgogne-Franche-Comté, une structure de l’emploi fortement dépendante de la taille des aires d’attraction des villes 10/2021 - INSEE - Résumé

La taille des aires d’attraction des villes (AAV) de Bourgogne-Franche-Comté influence leurs
fonctions et la structure de leur emploi.

Des aires de plus de 50 000 habitants qui se ressemblent
Dijon : un profil d’emploi proche des plus grandes aires de province
Un maillage de petites AAV, relais d’emplois tertiaires dans les territoires ruraux
Certaines petites AAV industrielles développent aussi des fonctions tertiaires typiques des grandes aires
Les autres petites AAV, souvent très spécifiques, à l’orientation agricole ou industrielle

Baromètre Impact Covid 19 – Economie, Emploi, Formation (n°4) 11/2021 - Emfor BFC - Résumé

Ce document trimestriel, fruit d’un partenariat avec la Direccte, la Région, l’Insee, les Urssaf, l’AER BFC et Emfor, propose une cinquantaine d’indicateurs permettant d’appréhender les effets de la crise sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté à travers l’activité économique, les aides aux entreprises, l’activité partielle, l’emploi, le marché du travail, la formation et la situation des jeunes. Des liens renvoient vers les notes de conjoncture des partenaires. Le Baromètre est enrichi ce trimestre de zooms qualitatifs : l’impact de la crise sur les conditions de travail et l’impact sur le secteur de la construction et en particulier l’activité entretien-rénovation du bâtiment.

La note de conjoncture de la CAPEB – 2ème trimestre 2021 10/2021 - CAPEB - Résumé

L’activité de l’artisanat du bâtiment a retrouvé le niveau d’activité de 2019, le premier semestre 2021 affiche une croissance de + 0,5 % par rapport à 2019. Ainsi, le deuxième trimestre 2021 enregistre, par rapport au même trimestre de l’année précédente, une envolée de sa croissance + 37 % (contre – 24 % au 2T2020). Toutefois, il convient de rappeler qu’au deuxième trimestre 2020, à la suite du premier confinement, la reprise n’avait été que partielle et graduelle. Cette conjoncture exceptionnelle évolue cependant dans un contexte incertain au regard de la crise sanitaire et de l’envolée des prix des matières premières. Les entreprises artisanales prouvent leur capacité d’adaptation en mobilisant toutes leurs ressources pour faire face aux rattrapages de chantiers accumulés durant les périodes de confinement, ainsi qu’à la demande supplémentaire notamment en provenance des particuliers.

Le compte de l’agriculture 2020 : le résultat de la branche agricole retrouve une valeur médiane en 2020 09/2021 - DRAAF - Résumé

La viticulture donne toujours le La
Des prix stables ou en baisse, mais une production de vins en forte hausse
La moisson amputée pèse sur le résultat
Un léger mieux pour les productions animales
Le lait AOP Massif du Jura en progression régulière
Des charges globalement en baisse
Peu de changement pour les subventions, en attente de la nouvelle PAC
Une amélioration dans la dépendance aux aides

Évolution de l’emploi salarié privé au sein de Dijon métropole de 2009 à 2019 10/2021 - URSSAF - Résumé

Plus de 82 000 salariés permanents sur Dijon métropole travaillent dans un des secteurs d’emplois définis.
Une hausse de l’emploi portée par le tertiaire
Les secteurs d’emplois dynamiques masquent les difficultés des secteurs en déclin
6 secteurs d’emplois concentrent plus de la moitié des emplois
Désindustrialisation dans de nombreux secteurs d’emplois
Un bilan négatif sur 10 ans dans la construction malgré la dynamique depuis 2015
Des évolutions très disparates dans le commerce
60 % des emplois concentrés dans les services
Malgré le rebond 3e trimestre, l’emploi ne retrouve pas son niveau d’avant crise

L’horlogerie, filière franco-suisse, emploie plus de 15 000 Bourguignons-Francs-Comtois 10/2021 - INSEE - Résumé

Des ouvriers qualifiés et une assez forte féminisation
Forte dépendance de l’emploi horloger
En Bourgogne-Franche-Comté, une petite filière à forte valeur ajoutée
La fabrication offre les meilleurs salaires
La sous-traitance regroupe la moitié des effectifs de la filière
Un réseau de distribution important
Des écoles de l’excellence
Encadré 1 – Une filière touchée par le recul des exportations en 2020
Encadré 2 – Une filière à la pointe des microtechniques

Bilan économique 2020 – Bourgogne-Franche-Comté 07/2021 - INSEE - Résumé

Synthèse régionale – Contexte national
Impacts économiques de la crise sanitaire – L’hôtellerie-restauration, secteur économique le plus durement touché par les mesures imposées par la crise
Emploi – Une baisse de l’emploi plus forte qu’au niveau national
Chômage et politiques de l’emploi – Le taux de chômage à son niveau le plus faible depuis douze ans
Démographie d’entreprises – La crise sanitaire dope la création de micro-entreprises
Agriculture – L’agriculture touchée par les difficultés de la restauration et les aléas climatiques
Construction – Le marché du logement résiste à la crise
Transports – Trou d’air pour le trafic aérien
Tourisme – La fréquentation hôtelière chute de près de la moitié dans la région
Frontaliers – Croissance atténuée de l’emploi frontalier

À Dijon Métropole, la croissance du nombre d’étudiants génère des besoins en logements 07/2021 - INSEE - Résumé

À Dijon Métropole, 40 % d’étudiants parmi les 16-29 ans
Un pôle universitaire attractif au-delà du département
Un quart des étudiants inscrits à Dijon Métropole vivent en dehors de l’agglomération
Une hausse de la demande de logements
Le logement : une contrainte budgétaire qui influence le mode de vie des étudiants
Les petits appartements meublés de plus en plus prisés
À proximité de l’université, une forte densité de petits logements
Encadré – Un étudiant sur cinq déclare occuper un emploi

Baromètre Impact Covid 19 – Economie, Emploi, Formation 06/2021 - Emfor BFC - Résumé

Ce document trimestriel, fruit d’un partenariat avec la Direccte, la Région, l’Insee, les Urssaf, l’AER BFC et Emfor, propose une cinquantaine d’indicateurs permettant d’appréhender les effets de la crise sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté à travers l’activité économique, les aides aux entreprises, l’activité partielle, l’emploi, le marché du travail, la formation et la situation des jeunes.
Des liens renvoient vers les notes de conjoncture des partenaires.
Le Baromètre est enrichi ce trimestre de zooms qualitatifs : l’impact de la crise sur les conditions de travail et l’impact sur le secteur de la construction et en particulier l’activité entretien-rénovation du bâtiment.

Petites villes de demain – Les fonctions de centralité d’équipements et de services dans les dynamiques territoriales 10/2020 - ANCT - Résumé

Principaux résultats de l’étude Centralités : comment les identifier et quels rôles dans les dynamiques locales et intercommunales, ainsi que leur utilité dans la mise en œuvre du programme Petites Villes de demain, conçu et piloté par l’ANCT.
Notions de centralités : équipements, services et fonctions.
Qui sont ces centres ? profils, localisation

Atlas des départements français 02/2021 - ANCT - Résumé

Approche synthétique en cartes et graphiques de la situation des départements français

1. La France en dix cartes Dynamiques démographiques Structure de la population par âge Emploi Revenus et niveau de vie Logement Numérique Mobilités quotidiennes Mortalité Artificialisation des sols Agriculture et environnement

2. Portraits départementaux

La France en 12 portraits – rapport 2019-2020 de l’Observatoire des Territoires 04/2021 - ANCT - Résumé

12 Fiches :
Évolutions démographiques
Dynamiques des entreprises et emplois industriel
Niveaux de vie des ménages
Recettes des collectivités territoriales
Tensions sur le parc de logements
Artificialisation des sols
Lieux de résidence et lieux de travail
Mobilités résidentielles
Accès aux infrastructures de transport
Pratiques des transports quotidiens
Centralités d’équipements et de services
Accessibilité au numérique et usages

Fiches emploi formation du secteur social en Bourgogne-Franche-Comté – 2020 02/2021 - Emfor BFC - Résumé

Emfor publie une étude sur les métiers du social en Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre du réseau régional d’observation des emplois et des formations du sanitaire et social.
Cette étude, présentée sous forme de fiches, regroupe des informations et des données sur la formation, le profil des étudiants, l’insertion professionnelle des sortants de formation et le profil des actifs en emploi.
En 2019, 880 personnes ont été diplômées aprè savoir suivi l’une des 13 formations du secteur dispensées en Bourgogne-Franche-Comté. Plus de 60 000 personnes exercent l’un des métierscorrespondant à ces formations dans la région.

Fiches emploi formation du secteur sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté – 2020 02/2021 - Emfor BFC - Résumé

Emfor publie une étude sur les métiers du sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre du réseau régional d’observation des emplois et des formations du sanitaire et social.
Cette étude, présentée sous forme de fiches, regroupe des informations et des données sur la formation, le profil des étudiants, l’insertion professionnelle des sortants de formation et le profil des actifs en emploi.
En 2019, plus de 2 750 personnes ont été diplômées aprèsavoir suivi l’une des 13 formations du secteur dispenséesen Bourgogne-Franche-Comté.Elles se sont insérées facilement sur le marché du travail.Plus de 61 000 personnes exercent l’un des métiers correspondant à ces formations dans la région.

Les métiers du sport et de l’animation en Bourgogne-Franche-Comté 02/2021 - Emfor BFC - Résumé

Emfor a réalisé une étude sur les métiers du sport et de l’animation. Elle met en avant des données relatives à l’emploi, à la formation et au marché du travail, complétées par des entretiens menés auprès d’employeurs et d’acteurs régionaux du sport et de l’animation. Plus de 7 000 personnes exercent le métier d’animateur socioculturel et de loisirs, près de 4 400 le métier de moniteur et éducateur sportif et plus de 300 le métier de directeur de centre socioculturel.

Bien que dynamique en termes d’emploi, le secteur sport-animation fait face à différentes difficultés qui freinent son développement. Les échanges avec des employeurs et des acteurs régionaux du secteur permettent d’identifier des leviers qui pourraient participer à limiter ces difficultés.

Les demandeurs d’emploi sortants de formation financée par la Région Bourgogne-Franche-Comté en 2019 03/2021 - Emfor BFC - Résumé

Cette synthèse détaille les principales caractéristiques des sortants de formation, le taux d’emploi des sortants de formation qualifiante ainsi que les facteurs qui l’influencent. Le nombre de stagiaires a progressé de 31 % en un an sous l’effet du Pric.

Six mois après la fin d’une formation qualifiante financée par le Conseil régional, 68 % des répondants déclarent avoir accédé à un emploi au cours des six premiers mois qui suivent la fin de leur formation, soit 5 points de plus en un an. Parmi ceux qui sont en emploi 6 mois après leur sortie de formation, 59 % occupent un emploi durable, soit 4 points de plus en un an. Plus de 8 répondants sur 10 déclarent que la formation a été déterminante dans leur retour à l’emploi.

Au cœur des villes moyennes de BFC une forte restructuration du commerce et de l’habitat 06/2020 - INSEE - Résumé

Le commerce de centre-ville, très concentré spatialement et sectoriellement
La restauration, seule activité en progression en centre-ville
Le commerce se développe rapidement en périphérie et entraîne les services
L’emploi commercial, reflet des trajectoires démographiques des territoires
Évolution démographique toujours moins favorable dans les centres-villes
Essentiellement des personnes seules
Des logements petits, anciens et peu adaptés aux familles
L’offre de logements se restructure
Encadré – « Action Cœur de ville », un programme pour redynamiser les centres-villes

La bande frontalière : un territoire lié à l’économie suisse 06/2020 - INSEE - Résumé

Trois destinations suisses principales
Des couples de frontaliers
Niveau de vie élevé des ménages frontaliers
Un territoire jeune et attractif
Renforcement de l’attractivité depuis les années 2000
Une économie de plus en plus résidentielle
Faible taux de chômage
Encadré – Frontaliers et non frontaliers : des contrats de travail différents et des conditions de logement semblables

Bilan économique 2019 BFC 06/2020 - INSEE - Résumé

Synthèse régionale – Contexte national
Emploi – Les gains d’emplois dans le tertiaire et la construction compensent les pertes de l’industrie
Chômage et politiques de l’emploi – Le taux de chômage au plus bas depuis 2008
Démographie d’entreprises – Nombreuses créations d’entreprises, notamment de micro-entreprises, stabilité des défaillances
Agriculture – Une année marquée par la canicule
Construction – Reprise dans la construction de locaux non résidentiels
Tourisme – Repli de la clientèle non-résidente dans l’hôtellerie, progression soutenue de la fréquentation des campings
Transport – Progression du trafic aérien grâce aux lignes internationales et à bas coûts
Frontaliers – L’emploi frontalier poursuit sa progression

Les étudiants, principal vecteur d’attractivité du Grand Besançon 10/2020 - INSEE - Résumé

Forte attractivité étudiante à l’entrée en 1ᵉʳ cycle universitaire
Les 2ᵉ et 3ᵉ cycles moins attractifs malgré une offre diversifiée
Des actifs du tertiaire non marchand et de l’industrie très attirés
De nouveaux habitants en provenance de territoires proches
La proximité de la Suisse joue peu
Encadré 1 – Un départ sur 5 lié à la périurbanisation
Encadré 2 – Peu de retraités, plutôt des retours au pays

La Côte-d’Or, dynamisme métropolitain à l’est et petites centralités essentielles à la population en décroissance à l’ouest 07/2020 - INSEE - Résumé

La Côte-d’Or, moteur démographique et économique de la région
Rôle déterminant de Dijon Métropole dans les dynamiques départementales
Alors que la croissance démographique reste soutenue, Dijon Métropole a perdu des emplois
À l’inverse, l’économie de Beaune a tiré profit de sa spécificité viticole et touristique
Gevrey-Chambertin partie prenante du dynamisme économique de la dorsale Dijon-Beaune
Au sud-est et au nord de Dijon, une péri-urbanisation proche de la saturation
La péri-urbanisation se poursuit dans les territoires moins denses
Peu connectées à Dijon ou Beaune, les petites centralités de l’ouest poursuivent leur déclin
Le Châtillonnais poursuit une décroissance amorcée depuis longtemps
Montbard, un territoire résilient qui affirme ses fonctions de centralité

21 zones d’emploi 2020 en BFC, à l’économie spécialisée, diversifiée ou à dominante résidentielle 09/2020 - INSEE - Résumé

21 zones d’emploi en Bourgogne-Franche-Comté
Un tiers de l’emploi régional dans trois zones d’emploi
Montbéliard et le Creusot-Montceau : des zones industrielles qui perdent de l’emploi
Quelques zones résidentielles à dominante industrielle
Des zones agricoles aux productions diversifiées
Neuf zones diversifiées qui disposent d’un socle d’emploi public notable
Encadré – La nouvelle méthode de constitution des zones d’emploi

Attractivité résidentielle : des ressorts pas toujours suffisants dans les grands pôles urbains, des atouts dans certaines petites centralités 10/2020 - INSEE - Résumé

Proximité d’un pôle urbain et atouts territoriaux, facteurs d’attractivité
Les grands pôles urbains attirent étudiants et cadres, surtout Dijon et Besançon
Un rayonnement plus faible pour les autres grands pôles
Les petites centralités en croissance cumulent plusieurs atouts
Périurbain : attractivité résidentielle avec peu d’effet sur l’emploi
Le revers de la proximité : une forte dépendance qui peut fragiliser
Certains territoires résidentialisés développent des fonctions de centralité
Territoires les moins attractifs : faiblesses structurelles et fort déterminisme géographique

Emploi en BFC : de grandes agglomérations dépendantes de la demande locale et de petits territoires spécialisés très exposés à la demande extérieure 10/2020 - INSEE - Résumé

Besoins courants de la population : 23 emplois nécessaires pour 100 habitants
Le nombre d’emplois dit de proximité a peu évolué entre 2008 et 2016
208 300 emplois pour les services dont l’usage est moins fréquent
Les emplois exposés à la demande extérieure plus présents en Bourgogne-Franche-Comté
Automobile, viticulture, production de fromage, des activités emblématiques de la région
Dans les grandes agglomérations, l’emploi dépend surtout de la demande locale
De nombreux territoires moins peuplés exposés à la demande extérieure
Encadré – Une hiérarchie des activités selon leur lien avec la demande locale et la demande extérieure

Les aires d’attraction des villes en BFC : des aires de petite taille et peu dynamiques démographiquement 11/2020 - INSEE - Résumé

Bourgogne-Franche-Comté : faible croissance démographique dans les aires d’attraction des villes
La périurbanisation ralentit depuis 2012
L’installation des professions intermédiaires ne compense plus la diminution des ouvriers dans les couronnes
De grands pôles urbains, des aires frontalières et des petites centralités en croissance
Les aires de l’ouest de la région en perte démographique

Entre 2008 et 2017, seuls les établissements des entreprises de taille intermédiaire gagnent des emplois 02/2021 - INSEE - Résumé

En 9 ans, entre 2008 et 2017, l’emploi diminue de 44 000 salariés dans les 58 100 établissements employeurs marchands non agricoles de Bourgogne-Franche-Comté. Cette baisse est particulièrement importante dans les établissements des petites et moyennes entreprises (PME) et dans ceux des grandes entreprises. Seuls les établissements des entreprises de taille intermédiaire (ETI) gagnent de l’emploi en raison notamment de la croissance des effectifs de PME devenant des ETI. L’orientation économique industrielle dans la région et la faible croissance démographique expliquent ces tendances.

Bourgogne-Franche-Comté – Des fragilités socio-économiques plus contenues qu’au niveau national 03/2021 - INSEE - Résumé

Le développement durable vise à soutenir une activité économique qui assure des conditions de vie satisfaisantes pour tous en ne compromettant pas les conditions de vie futures sur Terre. La Bourgogne-Franche-Comté présente un profil socio-économique plutôt favorable en France avec une pauvreté monétaire, des inégalités de revenus et un chômage relativement contenus. En revanche, le niveau éducatif des jeunes apparaît plus en retrait et l’accès aux équipements est souvent plus compliqué, notamment dans l’ouest de la région.

Quel avenir pour les 18 petites unités urbaines en déprise ? 04/2021 - INSEE - Résumé

En Bourgogne‑Franche‑Comté, les 18 petites unités urbaines en déprise démographique subissent un fort vieillissement de leur population et un déclin de l’emploi présentiel. La pauvreté y est plus présente que dans les autres unités urbaines de même taille, en raison d’une insertion professionnelle plus difficile et de revenus davantage issus de retraites ou de prestations sociales. Le manque d’attractivité et la dynamique démographique défavorable de ces territoires conduisent à une vacance de logement élevée, y compris dans le parc social.

Bourgogne-Franche-Comté – Première région rurale de France 04/2021 - INSEE - Résumé

Au 1er janvier 2018, 1,5 million de personnes résident dans l’espace rural de la Bourgogne-Franche-Comté, soit plus de la moitié des habitants de la région. Constitué de communes peu denses et très peu denses, cet espace occupe 95 % de la superficie régionale. Deux types de ruralité coexistent : le rural sous influence d’un pôle urbain et le rural autonome (ou hors influence). De 2013 à 2018, le rural sous influence gagne encore des habitants mais son attractivité s’essouffle alors que le rural autonome en perd.

Résidences secondaires : un parc mobilisé pour répondre aux besoins en logements 05/2021 - INSEE - Résumé

En BFC, le parc de résidences secondaires comprend autant de logements en 2017 qu’en 2007. Il est composé, en grande majorité, d’habitations qui six ans plus tôt étaient déjà utilisées de façon temporaire. Il est aussi le résultat de changements dans les modes d’occupation des autres logements.
Beaucoup plus de résidences secondaires ont été transformées en résidences principales, notamment dans les territoires résidentiellement attractifs proches de l’Île-de-France.
Le nombre de résidences secondaires diminue pour répondre aux besoins en résidences principales Il tend à se développer dans des espaces ruraux souvent en déprise démographique et choisis comme lieu de villégiature. Il augmente sensiblement dans la plupart des grandes agglomérations. C’est dans Dijon Métropole et le Grand Pontarlier que le parc se déploie le plus fortement.

L’emploi en 2020 : géographie d’une crise 04/2021 - France Stratégie - Résumé

L’ébranlement massif de l’économie française provoqué par la crise sanitaire en 2020 a touché l’ensemble du territoire national mais selon une force variable. Afin de rendre compte finement de ce choc économique sur l’emploi, trois indicateurs complémentaires sont mobilisés à la maille de la zone d’emploi : l’exposition à la perte de valeur ajoutée via l’effet de la composition sectorielle de l’emploi ; le taux de recours apparent à l’activité partielle ; la variation de l’emploi salarié privé.

Industrie agroalimentaire – synthèse régionale BFC 2019 07/2019 - DRAAF DREETS - Résumé

La Direccte et la Draaf ont associé leurs expertises pour montrer comment la contribution des industries agroalimentaires à l’économie régionale a évolué au cours des dernières années, du point de vue des résultats économiques des entreprises et de l’emploi.

Panorama BFC de l’industrie agroalimentaire en 2019 :
Synthèse régionale
Boissons
Produits laitiers
Viandes
Autres produits des IAA
Niveau de qualification

Baromètre Impact Covid 19 – Economie, Emploi, Formation 02/2021 - Emfor BFC - Résumé

Fruit d’un partenariat entre la Direccte, la Région, l’Insee, les Urssaf, l’AER BFC et Emfor, la Cellule régionale fournit trimestriellement aux acteurs régionaux une sélection d’indicateurs quantitatifs et d’informations qualitatives, afin de suivre l’impact du Covid sur l’économie, l’emploi et la formation.

Ce Baromètre trimestriel propose une quarantaine d’indicateurs permettant d’appréhender les effets de la crise sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté et des liens vers les notes de conjoncture ou autres travaux des partenaires pour des détails complémentaires.

Au-delà des données chiffrées, ce Baromètre est enrichi de zooms qualitatifs, variables chaque trimestre, pour éclairer la situation d’un secteur d’activité, d’un territoire ou d’un dispositif.

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Vesoul » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Sens » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Saint-Claude » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Pontarlier » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Nevers » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin du Morvan » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin du Morteau » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Montbard » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Mâcon » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Louhans » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Lons le Saunier » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Gray » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Dole » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Dijon » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Creusot-Montceau » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Cosne Clamecy » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Chatillon » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin du Charolais » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Chalon sur Saône » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Besançon » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Belfort-Montbéliard-Héricourt » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Beaune » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Avallon » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Auxerre » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Diagnostic territorial emplois compétences « Bassin de Autun » 12/2020 - Région BFC - Résumé

Diagnostic Emploi-compétences pour le bassin d’emploi, proposant :
– une synthèse AFOM
– un portrait structurel :
– dynamique d’emploi et secteurs d’activité
– filières clés
– intérim
– déplacements domicile-travail
– métiers recherchés, besoins en main d’œuvre, difficultés
– demandeurs d’emploi
– niveau de qualification
– impacts de la crise sur l’emploi :
– demande d’emploi
– recours à l’activité partielle
– sur les entreprises (dont des exemples)
– sur les secteurs et filières
– dispositifs mis en place
– enjeux pour le bassin
– recommandations stratégiques et plan d’actions

Synthèse de l’enquête «IMPACT DE LA CRISE DU CORONAVIRUS» 04/2020 - CCI BFC - Résumé

La crise sanitaire liée au coronavirus touche l’économie mondiale dont notre région. Soucieuse d’accompagner les entreprises, les CCI de Bourgogne-Franche-Comté ont mis en place un questionnaire de suivi des impacts auprès de ses ressortissants.

2 818 entreprises ont répondu à cette nouvelle enquête sur l’impact du Coronavirus. Pour information, la répartition sectorielle des répondants est proche de la répartition de l’ensemble des établissements régionaux du RCS à 5 points près (-4,8 points pour l’industrie par exemple1). En outre, la répartition pyramidale des établissements selon l’effectif est respectée avec des écarts atténués : 82,5 % des répondants ont moins de 10 salariés alors que cette catégorie représente 91,5% des établissements régionaux du RCS1.

L’horlogerie, une spécialité reconnue de l’Arc jurassien 12/2020 - OSTAJ - Résumé

L’industrie horlogère de l’Arc jurassien emploie 31400 personnes, dont une forte majorité dans des établisse- ments du côté suisse de la frontière. Les agglomérations frontalières du Locle, de La Chaux-de-Fonds et de la Val- lée de Joux sont les principaux pôles de l’horlogerie. Elles polarisent des flux importants de frontaliers travail- lant dans ce secteur et qui en occupent un emploi sur trois en 2017. Lié à une industrie fortement exportatrice, l’emploi horloger croît moins vite que l’emploi total. Néanmoins, contrairement au reste de l’industrie, le nombre d’emplois dans l’horlogerie est en augmentation, principalement en Suisse et au sein des établissements de grande taille. Les établissements horlogers de l’Arc jurassien suisse ont exporté pour 9 milliards de francs suisses en 2019, mais sont soumis aux rudes conséquences économiques liées à la crise sanitaire de la Covid-19. L’Arc jurassien dans son ensemble reste l’un des principaux pôles mondiaux de l’horlogerie, que ce soit au niveau historique, patrimonial ou des savoir-faire.

Les métiers en tension en Bourgogne-Franche-Comté : synthèse d’enquête 10/2020 - Emfor BFC - Résumé

L’objectif de ce document est d’identifier une liste de métiers « dits en tension », complémentaire à celles proposées par certains acteurs, en caractérisant les facteurs explicatifs de ces tensions. En complément, l’identification des besoins en compétences immédiats et de moyen terme doit permettre d’alimenter la réflexion en matière d’élaboration de formation régionale.

Le numérique en Bourgogne-Franche-Comté – Note prospective 03/2020 - Emfor BFC - Résumé

Cette note prospective a été réalisée dans le cadre du contrat d’appui à la performance économique et à l’évolution des compétences (Capéco 2018-2021) liant la Région, l’État (Direccte et Autorités académiques), Pôle emploi et la filière numérique dont l’objectif est d’ac- compagner le développement économique et le dévelop- pement des compétences des entreprises de la filière numé- rique en Bourgogne-Franche-Comté.

Cette note participe à mieux anticiper les tendances à venir dans la filière en termes de métiers, d’emplois, de besoins de compétences et de formations.

Insertion dans la vie active des lycéens et des apprentis 10/2020 - Emfor BFC - Résumé

En 2019, le taux d’emploi des jeunes progresse de 2 points et atteint 78 %

Au cours ou à la fin de l’année scolaire 2017-2018, 14 250 jeunes en année terminale de leur cursus de formation professionnelle, diplômés ou non, ont quitté leur établissement public ou privé de la région pour entrer dans la vie active.
En février 2019, sept mois après la fin de leur cursus de formation professionnelle initiale, le taux d’emploi de ces jeunes atteint 78 %. L’insertion professionnelle est toujours fortement déterminée par le niveau de formation et l’obtention du diplôme préparé.

Le tourisme en Bourgogne-Franche-Comté 06/2020 - Emfor BFC - Résumé

Diagnostic sur les besoins en compétences des acteurs du tourisme de BFC.
– activité économique : établissements et emploi salarié
– emplois liés au tourisme : caractéristiques, recrutements…
– offres d’emploi
– formation professionnelle
– besoins et enjeux

Les demandeurs d’emplois sortants de formation financée par la Région Bourgogne-Franche-Comté en 2018 07/2020 - Emfor BFC - Résumé

Observer, analyser et comprendre le rôle de la for- mation dans les parcours professionnels permet de mieux connaître les effets des politiques et d’ali- menter la réflexion relative à ces enjeux.

Dans cet objectif, une enquête de suivi des demandeurs d’emploi bénéficiaires d’une formation a été mise en place. La population ciblée par l’enquête est composée de 13 527 demandeurs d’emploi ayant suivi une formation professionnelle financée par le Conseil régional de Bour- gogne-Franche-Comté. Les formations, achevées au cours de l’année 2018, concernent :

• des parcours de formation dits « amont de la qualifi- cation » (44 %) dont l’objectif est de permettre l’accès à la qualification, voire à l’emploi,

• des parcours de formation qualifiants (56 %) dont l’objectif est de permettre l’acquisition et/ou le déve- loppement de compétences reconnues par une certifi- cation et favoriser l’accès ou le retour à l’emploi. Parmi eux, 64 % des sortants ont obtenu leur certification.

L’enquête est adressée aux stagiaires 6 mois après leur sortie de formation.
Les analyses proposées dans ce document portent sur l’en- semble des sortants ainsi que sur les 4 907 répondants sortis de formation qualifiante. Le taux de réponses à cette enquête, parmi les sortants de formation qualifiante, s’élève à 64 %. Ils seront à travers ce document nommés indifféremment : les stagiaires ou personnes enquêté(e)s, les répondants, les bénéficiaires, les stagiaires ou personnes interrogé(e)s.

Baromètre Impact Covid-19 – Économie, Emploi, Formation 11/2020 - Emfor BFC - Résumé

Fruit d’un partenariat entre la Direccte, la Région, l’Insee, les Urssaf, l’AER BFC et Emfor, la Cellule régionale fournit trimestriellement aux acteurs régionaux une sélection d’indicateurs quantitatifs et d’informations qualitatives, afin de suivre l’impact du Covid sur l’économie, l’emploi et la formation.

Ce Baromètre trimestriel propose une trentaine d’indicateurs permettant d’appréhender les effets de la crise sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté et des liens vers les notes de conjoncture ou autres travaux des partenaires pour des détails complémentaires.

Au-delà des données chiffrées, ce Baromètre est enrichi de zooms qualitatifs, variables chaque trimestre, pour éclairer la situation d’un secteur d’activité, d’un territoire ou d’un dispositif.

Le numérique en Bourgogne-Franche-Comté – Tableau de bord 03/2020 - Emfor BFC - Résumé

Ce tableau de bord est issu d’un état des lieux Emploi – Formation sur « le numérique en Bourgogne-Franche-Comté », publié en avril 2018 par Emfor. Il reprend les indicateurs les plus représentatifs de l’évolution de la filière numérique en région pour une meilleure connaissance des besoins en emploi et compétences.

Voir plus de publications

Actualités

Retrouvez toute l'actualité de la plateforme de données Décidata.

500 publications ! Le 19/01/24

500 publications !

Fin 2023, Décidata a passé le cap symbolique des 500 publications mises à votre disposition.
Nous savons que ces informations, proposées en relais et avec l’accord de partenaires régionaux ou nationaux, vous sont utiles et viennent compléter les données statistiques de la plateforme. Si seulement 320 sont disponibles à ce jour, c’est que les informations de conjoncture sont rapidement remplacées, par définition.
Nous continuerons nos efforts pour améliorer ce service.

Publié le : 19/01/2024
Difficultés de connexion en fin d’année ? Le 17/01/24

Difficultés de connexion en fin d’année ?

Fin décembre et début janvier, Décidata a rencontré quelques lenteurs dans l’accès aux informations. Si vous avez été gêné(e) lors de votre visite sur la plateforme, vous voudrez bien nous en excuser. Malgré nos précautions pour vous assurer une expérience fluide, cette situation est inédite : vous avez été à quelques instants très nombreux à solliciter simultanément les services de Décidata, au-delà de la capacité de nos serveurs.
Et si nous nous félicitons du succès de Décidata, vos visites sur Décidata doivent rester optimales. Nous allons garder toute vigilance pour qu’elles le soient.

Publié le : 17/01/2024
Bonne année 2024 ! Le 15/01/24

Bonne année 2024 !

L’équipe Décidata vous souhaite une très bonne année 2024.
En 2023, vous avez été de plus en plus nombreux à utiliser Décidata comme source référente d’informations sur les champs Economie, Emploi et Formation en région Bourgogne-Franche-Comté. La plateforme a connu 72 000 visites en un an.
En 2024, nous allons continuer à vous accompagner dans vos missions et votre soif de connaissance, en consolidant la nouvelle version de Décidata disponible depuis novembre, et en vous proposant toujours plus de rubriques.

Publié le : 15/01/2024
Actualisation de données Le 05/12/23

Actualisation de données

La plateforme Décidata s’est enrichie de nouvelles mises à jour, grâce à ses partenaires fournisseurs d’information :
  • Données sur l’emploi à la zone d’emploi du lieu de travail : Insee Mobzelt
  • Données sur les mobilités professionnelles : Insee Mobpro
  • Données sur l’emploi en région : Insee Indreg

Publié le : 05/12/2023
Un moteur de recherche plus performant Le 28/11/23

Un moteur de recherche plus performant

Le moteur de recherche que vous utilisiez peut-être (« l’œil » comme les plus aguerris le nommaient) a connue une vraie mue. Il est désormais disponible en permanence, en haut de l’écran.
Vous saisissez quelques caractères… et l’ensemble des indicateurs les contenant vous apparait, rangés par catégorie thématique. N’hésitez pas à en abuser !

Publié le : 28/11/2023
Décidata sur votre smartphone ! Le 21/11/23

Décidata sur votre smartphone !

Décidata est totalement « responsive » !
Grande nouveauté de la nouvelle version, Décidata est désormais pleinement utilisable sur smartphone ou tablette, avec son contenu et ses fonctionnalités. Utilisable avec ou sans identifiant, dans les mêmes conditions que sur ordinateur.
Des chiffres clés ou une carte en pleine réunion ? Une question sans réponse ? Décidata apporte des réponses sur demande, où et quand vous en avez besoin.

Publié le : 21/11/2023
Nouveau Guide d’utilisation, nouvelles rubriques d’aide Le 14/11/23

Nouveau Guide d’utilisation, nouvelles rubriques d’aide

Nouvelle version, nouvelles fonctionnalités, nouveaux cheminements : nouveau Guide d’utilisation. Il est disponible : Guide

De plus, les rubriques d’aides ont été renforcées. Elle sont accessibles par un menu dédié en haut de page, accessible en permanence.
Bonne découverte !

Publié le : 14/11/2023
Décidata fait peau neuve ! Le 06/11/23

Décidata fait peau neuve !

Depuis le 6 novembre, une nouvelle version de la plateforme Décidata est accessible. Plus moderne dans son interface graphique et plus intuitive dans son utilisation, Décidata évolue pour mieux répondre à la diversité des attentes de ses utilisateurs.

Découvrez le guide d’utilisation : guide


Publié le : 06/11/2023
Évolution de la plateforme début novembre Le 23/10/23

Évolution de la plateforme début novembre

L’équipe Décidata tient à remercier tous les précieux contributeurs à notre enquête de satisfaction sur l’usage de la plateforme Décidata en avril dernier.Vos marques de satisfaction ont confirmé les orientations historiques. L’enquête nous encourage à toujours mieux répondre à la diversité de vos attentes, selon vos métiers, et nous avons tenu compte au mieux de vos suggestions et besoins pour améliorer Décidata. Nous sommes ravis de vous annoncer qu’une nouvelle version de la plateforme sera disponible dès le mois de novembre<